Menaces et fuite vers Dubaï : l’énigme Mohammed Jaraya

2 février 2023 - 19h00 - Sport - Ecrit par : Bladi.net

Le champion marocain Mohammed Jaraya, arrêté il y a deux semaines pour des soupçons de trafic de drogue, d’armes et blanchiment d’argent, restera en prison au moins pendant trois mois.

Le Marocain devait comparaître devant le tribunal de Den Bosch (Pays-Bas) cette semaine, mais sa détention provisoire a été prolongée de quatre-vingt-dix jours. Par conséquent, le combat qu’il devait disputer le 11 février prochain dans le cadre du Glory 83 à Essen a été annulé.

Des sources du milieu criminel et de la police, citées par le site néerlandais AD, ont confirmé que Mohammed Jaraya figurait sur une liste de personnes à abattre. Il aurait suscité la colère des criminels en raison de sa participation présumée au vol d’une grande quantité de cocaïne.

A lire : Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Celui que l’on surnomme « The Destroyer » a été ciblé à plusieurs reprises l’année dernière, notamment avec une double attaque de la boucherie appartenant à son père. La salle où il a l’habitude de s’entraîner a également été visée par une grenade.

Après les menaces, le Marocain aurait pris la direction de Dubaï où il aurait fait l’acquisition d’un très bel appartement, rappelle la même source. Cette installation dans le riche émirat a soulevé de nombreuses questions.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Droits et Justice - Mohammed Jaraya

Aller plus loin

Mohammed Jaraya reprend l’entraînement avec Abu Azaitar (photos)

Mohammed Jaraya rêve de remonter sur le ring et s’est remis à l’entrainement pour y arriver. Pour ça, le kick-boxeur néerlandais d’origine marocaine a fait appel à Abu Azaitar.

Capturé au Maroc, un fugitif extradé aux Pays-Bas

Christo Hülters, 43 ans, a été extradé vers les Pays-Bas après une longue période de cavale de huit ans et une arrestation récente au Maroc.

Drogue : des Marocains traqués par la France à Dubaï

Alors que Dubaï est devenue le paradis des trafiquants de drogue - parmi eux des Franco-marocains-, la France adopte une nouvelle stratégie pour les traquer aux Émirats arabes...

Mohammed Jaraya jugé pour plusieurs faits de violence

Mohammed Jaraya est attendu aujourd’hui devant le juge à Breda aux Pays-Bas où il sera jugé dans deux affaires de violences.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.