Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

13 janvier 2023 - 23h10 - Belgique - Ecrit par : Bladi.net

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet relevé des traces d’agressions sexuelles sur le corps de la jeune fille.

Ces nouveaux éléments éclairent les dramatiques événements survenus la semaine dernière. Selon les investigations, Olivier aurait tenté d’entretenir une relation sexuelle forcée avec Malak, qui aurait refusé et se serait débattue. Il aurait ensuite commis l’irréparable en tuant l’adolescente dans les bois d’Ougrée.

A lire : Belgique : le coup de gueule d’une Marocaine après le meurtre de sa fille

Devant la gravité de sa situation, Olivier Theunissen aurait décidé de mettre fin à ses jours, en se pendant à la grille de l’ancien restaurant « La Coccinelle » à Neupré.

Le Premier substitut du Procureur du Roi de Liège, Catherine Collignon, a déclaré : « Des analyses complémentaires sont toujours en cours. Nous continuons à enquêter sur cette tragédie et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour faire la lumière sur ces horribles événements. »

Ce double drame a choqué les communautés de Liège et de Sérésien et a suscité de nombreuses réactions de soutien envers les proches de Malak.

Sujets associés : Faits divers - Homicide - MRE

Aller plus loin

Belgique : le coup de gueule d’une Marocaine après le meurtre de sa fille

Nesrine, 34 ans, mère de la petite Malak, 13 ans, enterrée mardi au cimetière multiconfessionnel d’Evere en Belgique, est en colère contre la justice belge qui n’a pas su...

Maroc : le fils d’un député écope de 4 mois de prison pour homicide involontaire

Le tribunal de première instance de Fès a condamné le fils d’un député à quatre mois de prison pour homicide involontaire et délit de fuite. Il a provoqué un accident de la...

Tétouan : quatre arrestations pour une affaire d’homicide volontaire

Les éléments de la police judiciaire de Tétouan ont arrêté quatre individus âgés entre 28 et 49 ans. Ils seraient impliqués dans une affaire d’homicide volontaire avec vol et...

Un litige en justice à l’origine d’un homicide à Berrechid

À Berrechid, un employé avait porté un litige en justice après avoir été licencié abusivement par son employeur. Ce dernier s’est donné la mort par strangulation à l’aide d’une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Match Maroc-France : difficile pour les binationaux de faire un choix

La qualification du Maroc et de la France pour la demi-finale de la coupe du monde au Qatar est une joie pour les Franco-marocains. Certains parmi eux ont encore du mal à réaliser la surprenante ascension de l’équipe marocaine, véritable surprise de...

La SNRT ouvre ses portes aux Marocains du monde

Des journées portes ouvertes au profit de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Il s’agit d’une initiative de la SNRT en vue de mettre les projecteurs sur le rôle que jouent ces citoyens marocains résidant à travers le monde dans le...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Les MRE doivent prendre les billets retour à l’avance

Tanger Med a informé les MRE que dans le cadre de la phase retour de l’opération Marhaba 2022, ils devront se munir, avant de se rendre au port, d’un billet de retour délivré par leur compagnie maritime, précisant une date et heure de voyage fermes.

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Douane marocaine : voici le guide des MRE 2023 (à télécharger)

L’Administration des Douanes et impôts indirects a récemment dévoilé son nouveau guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger.