Meurtre d’une touriste française à Tiznit : le présumé auteur soupçonné de terrorisme

18 janvier 2022 - 15h40 - Belgique - Ecrit par : A.P

Un jeune marocain de 31 ans est accusé d’avoir tué samedi une Française dans la ville de Tiznit et blessé une Belge dans sa fuite vers Agadir. Il fait l’objet d’une enquête pour terrorisme.

L’auteur présumé de la double agression n’a pas de casier judiciaire, même s’il a séjourné pendant un mois dans un centre psychiatrique, a indiqué lundi une source officielle à EFE. Le jeune homme a mortellement agressé la citoyenne française âgée de 79 ans avec une hache dans une zone commerciale de la ville de Tiznit, avant de blesser une autre citoyenne de nationalité belge, alors qu’il prenait la fuite vers Agadir.

À lire : Maroc - mort de deux touristes : le procureur confirme la thèse terroriste

Le parquet en charge de la lutte antiterroriste a ouvert une enquête pour élucider l’affaire et déterminer les raisons qui ont motivé l’auteur présumé à commettre ce meurtre ou s’il entretient des liens avec des organisations terroristes.

À lire : Assassinat de deux touristes : les trois suspects arrêtés

La dernière attaque meurtrière contre des étrangers au Maroc remonte à fin 2018, lorsque deux touristes scandinaves, Louisa Vesterager Jespersen, 24 ans, et Maren Ueland, 28 ans, avaient été tuées à Sidi Youssef Ben Ali, à Marrakech. L’attaque avait été revendiquée par le groupe Etat islamique. Les trois auteurs des meurtres avaient été a condamnés à mort, ainsi que vingt autres personnes qui avaient écopé de diverses peines de prison.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Belgique - Agadir - Terrorisme - Tiznit - Enquête

Aller plus loin

Assassinat d’une Française à Tiznit : le Maroc évoque « un acte isolé »

Face à la polémique suscitée par le meurtre d’une Française à Tiznit, visant à ternir l’image du Maroc, le gouvernement a réagi, évoquant un « acte isolé ».

Que dit la justice française au sujet de la septuagénaire tuée près d’Agadir ?

Le ministère français de la justice a déclaré Christiane Fourret, une Française de 78 ans, résidant dans un camping proche de la ville de Tiznit, tuée sur un marché en janvier...

La France ouvre une enquête sur « l’assassinat » d’une touriste à Tiznit

La justice française s’empare de l’affaire du meurtre d’une touriste à Tiznit. L’enquête est ouverte pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste ».

Belge blessée au Maroc : la Belgique ouvre une enquête pour terrorisme

La justice belge a décidé d’ouvrir une enquête, après l’attentat contre une ressortissante belge à Agadir le 15 janvier dernier. Le suspect a été déjà arrêté.

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.