Le meurtrier présumé d’Aymen encourt une lourde peine

28 décembre 2022 - 17h00 - France - Ecrit par : S.A

Arrêté mardi 27 décembre 2022 à Perpignan, le meurtrier présumé d’Aymen, l’adolescent de 14 ans percuté et tué le 14 décembre à Montpellier, après le match Maroc-France, risque une peine de 20 ans de réclusion criminelle.

Après son arrestation chez des proches à Perpignan, le conducteur de la voiture qui a percuté et tué Aymen avant de s’enfuir vers l’Espagne doit être présenté devant le magistrat, en vue d’une mise en examen pour « coups mortels avec arme », rapporte Midi Libre. Il encourt une peine de 20 ans de réclusion criminelle.

À lire : Fin de cavale pour le meurtrier présumé d’Aymen


L’avocat Jean-Baptiste Mousset revient sur l’interpellation de son client. « Cette interpellation va nécessairement permettre d’apaiser les esprits tout autant que le feu médiatique, l’instruction sera longue et devra permettre de préserver les intérêts de chacun et de trouver la qualification des faits la plus proche de la vérité », indique-t-il.

À lire : La famille d’Aymen se dit « soulagée » par l’arrestation du chauffard

Aussi, a-t-il tenu à justifier la fuite du chauffard après la tragédie. « S’il a fui, c’est qu’il a aussi eu peur des représailles contre lui et ses proches, il a attendu que ça se calme », dit-il, assurant toutefois que son client préparait sa reddition bien avant son arrestation près de Perpignan. « Il avait décidé de revenir auprès de la justice française, il devait se présenter à la police, mais ça ne change rien au dossier ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Montpellier - Perpignan - Décès - Arrestation - MRE - Mort d’Aymen à Montpellier

Aller plus loin

Le chauffard qui a tué Aymen à Montpellier serait en fuite à l’étranger

Le meurtrier d’Aymen, adolescent marocain fauché le 14 décembre, à Montpellier après le match Maroc-France, serait en fuite à l’étranger.

La justice française face à l’incompréhension de la famille d’Aymen

La famille d’Aymen, adolescent marocain de 14 ans percuté et tué par une voiture folle le 14 décembre, rue de Barcelone, cité de la Mosson, après le match Maroc-France, s’étonne...

« Justice pour Aymen »

L’inhumation d’Aymen, l’adolescent de 14 ans percuté et tué par une voiture folle dans la soirée du 14 décembre, rue de Barcelone, cité de la Mosson, après le match...

Fin de cavale pour le meurtrier présumé d’Aymen

En fuite depuis près de deux semaines, le conducteur de la voiture qui a percuté et tué Aymen, un adolescent de 14 ans le 14 décembre, rue de Barcelone, cité de la Mosson, après...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Le programme d’aide directe au logement connait un franc succès depuis son lancement. Au 23 mai 2024, 11 749 personnes ont déjà pu bénéficier de cette aide, sur un total de 73 711 demandes déposées. De nombreux Marocains résidant à l’étranger ont...

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

MRE : du changement pour les voitures à la douane

En vue de fluidifier le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) durant l’opération Marhaba 2024, l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a mis en place de nouvelles mesures de facilitation. Ces dispositions visent à simplifier...