Malaga : un Marocain dans un état critique après avoir été poignardé par son fils

5 mai 2022 - 21h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

La police espagnole a arrêté un jeune Marocain de 17 ans pour avoir poignardé son père de plusieurs coups de couteau à leur domicile, sis au quartier Churriana à Malaga.

Le mineur, qui a fui la maison familiale après son forfait, a été arrêté par les agents dans un champ non loin des lieux. Il portait encore ses vêtements tachés du sang de la victime, fait savoir El Confidencial. Une enquête a été ouverte pour découvrir les mobiles de cette agression que la mère du jeune homme a tenté de dissimuler en assurant aux agents que la victime, qui est son mari, avait fait une chute.

À lire : Un Marocain arrêté pour avoir poignardé son ex-petite amie à Benalmádena

Les faits se sont déroulés mercredi en fin d’après-midi. Les agents ont été alertés par un passant qui a vu l’adolescent sortir du domicile les mains et les vêtements tachés de sang. Le jeune homme, ainsi que le couteau avec lequel il aurait poignardé son père, ont été retrouvés dans un terrain vide non loin du domicile familial, ont indiqué des sources proches du dossier.

La victime, âgée de 60 ans, a reçu 16 à 17 coups de couteau. Elle a été transférée d’urgence à l’hôpital régional de Malaga dans un état critique. Quant au mineur, il a été mis à la disposition du juge des mineurs ce jeudi matin, en attendant son procès.

Sujets associés : Espagne - Famille - Malaga - Enfant - Violences et agressions - Arrestation

Aller plus loin

Espagne : un Marocain de 15 ans arrêté pour le meurtre de l’amie de son grand-père

Un mineur marocain de 15 ans a été arrêté en Espagne mercredi pour le meurtre d’une femme espagnole considérée comme l’amie de son grand-père avec lequel il vit dans un...

Un mineur marocain dans un état critique à Sebta

Un mineur marocain de 17 ans a été transféré d’urgence à l’hôpital universitaire de Sebta, après avoir reçu une balle lors d’une fusillade enregistrée dans le quartier El...

Espagne : un Marocain dans un état critique après une agression au couteau

Un jeune marocain de 20 ans a été violemment agressé au couteau à Puente Genil, dans la région de Cordoba. Il a été admis à l’hôpital dans un état critique.

Un Marocain arrêté pour avoir poignardé son ex-petite amie à Benalmádena

Le tribunal d’instruction de Torremolinos a ordonné vendredi la mise en détention provisoire d’un Marocain de 25 ans, arrêté pour avoir poignardé son ex-petite amie à Benalmádena.

Ces articles devraient vous intéresser :

Nisrine Marabet, 14 ans, disparue en Belgique

Child Focus, l’organisation belge dédiée à la protection de l’enfance, a lancé un avis de recherche suite à la disparition inquiétante de Nisrine Marabet, une jeune fille de 14 ans. Nisrine a été vue pour la dernière fois le dimanche 30 avril à...

Abdellatif Ouahbi accusé par les salafistes d’atteinte à l’islam

La réforme du Code de la famille passe mal chez les salafistes. Prêcheurs et imams de mosquées sont en colère contre le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Achraf Hakimi : « Ma mère était une femme de ménage. Mon père était un vendeur ambulant »

Le Maroc a remporté dimanche son match face à la Belgique (2-0) lors de la 2ᵉ journée du groupe F de la Coupe du monde. Achraf Hakimi a dédié la victoire à sa mère qu’il est allé embrasser dans les tribunes à la fin du match. L’image de la scène est...

Maroc : bonne nouvelle pour les familles

Au Maroc, le gouvernement prévoit d’accorder de l’aide directe aux familles nécessiteuses dans le cadre du projet de généralisation des allocations familiales en 2023.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...