Le ministre Albares bientôt en visite au Maroc ?

15 juillet 2021 - 10h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le tout nouveau ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, envisagerait de se rendre incessamment au Maroc pour engager de nouvelles négociations avec les autorités du royaume en vue d’un rétablissement rapide des relations diplomatiques.

De source bien informée, le nouveau chef de la diplomatie espagnole, José Manuel Albares, pourrait effectuer dans les prochains jours sa première visite officielle au Maroc, fait savoir La Razon. Ce déplacement ferait suite à son engagement, exprimé lundi lors de son discours de prise de fonction, de « renforcer les relations avec le Maroc, un grand ami et voisin du Sud ».

À lire : Le nouveau ministre Albares veut «  renforcer les relations avec le Maroc  »

Le gouvernement de Pedro Sanchez veut donc renouer au plus tôt la coopération avec le Maroc et le déplacement de son ministre des Affaires étrangères au Maroc pour échanger avec son homologue, devrait poser les bases de ce nouveau départ, en attendant de retenir la date de la visite officielle de Sanchez au Maroc, reportée à plusieurs reprises.

À lire : Gonzalez Laya « sacrifiée » pour calmer la colère du Maroc

La nomination d’Albares en remplacement de Gonzales Laya est considérée par la presse marocaine comme un acte d’apaisement des tensions avec le Maroc. Des tensions qui couvaient depuis décembre avec le refus de l’Espagne de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara comme l’ont fait les États-Unis sous Trump, avant de monter en intensité avec l’arrivée en avril de Brahim Ghali dans un hôpital de Logroño.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Diplomatie

Aller plus loin

Le ministre espagnol des Affaires étrangères bientôt en visite au Maroc

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, et son homologue marocain, Nasser Bourita, ont convenu, au cours de l’échange téléphonique qu’ils ont eu...

Gonzalez Laya « sacrifiée » pour calmer la colère du Maroc

La ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, a été éjectée samedi du gouvernement à l’occasion du dernier remaniement opéré par Pedro Sanchez. L’Exécutif espagnol...

Pedro Sánchez préfère la discrétion sur le règlement de la crise Maroc-Espagne

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a réitéré sa volonté d’œuvrer pour le règlement de la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne. Pour y parvenir, il...

L’Espagne affirme avoir repris contact avec le Maroc

Le nouveau ministre espagnol des Affaires étrangères, Jose Manuel Albares, a rassuré jeudi le président de Melilla, Eduardo de Castro, que les négociations sont en bonne voie...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.