Pays-Bas : avis de recherche émis contre Mohamed Nyabi, trafiquant de drogue présumé

14 mai 2022 - 20h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Aux Pays-Bas, la police a émis un avis de recherche contre Mohamed Nyabi, 43 ans, soupçonné d’être impliqué dans un trafic et contrebande de stupéfiants à grande échelle et un enlèvement ayant eu lieu en Allemagne. Il est désormais inscrit depuis jeudi sur la liste des personnes les plus recherchées du pays.

Mohamed Nyabi est le frère de l’un des trois hommes de La Haye âgés de 40, 40 et 45 ans qui ont été arrêtés, le 9 mai pour leur implication présumée dans un trafic et une contrebande à grande échelle de stupéfiants. Ils ont utilisé plusieurs voies de transport internationales pour transporter la cocaïne. L’un des hommes est également soupçonné d’être impliqué dans un violent enlèvement en Allemagne en mars 2000, fait savoir la police néerlandaise.

À lire : Braquage à Amsterdam : avis de recherche émis contre un Belgo-marocain

Soupçonné d’être impliqué dans un trafic et une contrebande de stupéfiants à grande échelle, Mohamed Nyabi est toujours en fuite. Il est également soupçonné de participation à un groupe criminel organisé, d’implication dans l’enlèvement qui a lieu en Allemagne, et de possession illégale d’armes à feu. Le fugitif résiderait à l’étranger. Sur la toile, il se fait passer pour un marchand d’art à Dubaï. Mohamed fait l’objet d’un avis de recherche.

À lire : Un Marocain recherché pour meurtre par l’Espagne arrêté en Italie

« Nyabi, âgé de 43 ans, a les yeux marron foncé et une cicatrice proéminente près de son sourcil droit. Il est de corpulence mince et mesure 1,78 m. Sur son épaule droite, il a un tatouage avec le nom “Martha”. Mohamed Nyabi est aussi connu sous le nom de “Nibit” ou “Tommy”. Lors de ses déplacements, il peut utiliser de faux papiers d’identité », précise l’avis de recherche. La police néerlandaise invite toute personne qui sait où il se trouve actuellement à entrer en contact avec elle.

Sujets associés : Allemagne - Pays-Bas - Drogues - Trafic - Enlèvement

Aller plus loin

« Je vis un cauchemar » : le Marocain soupçonné de trafic de cannabis libéré

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Rennes a accepté de remettre en liberté un Marocain soupçonné d’avoir participé à l’importation de deux tonnes de cannabis...

Un Néerlandais recherché pour meurtre arrêté au Maroc

Un ressortissant néerlandais recherché par Interpol, pour le meurtre prémédité de sa femme en 2010, a été arrêté, vendredi, par la police de Fès.

Un Néerlandais armé et dangereux en cavale au Maroc ?

Christo Hütlers, un Néerlandais armé et dangereux, serait en cavale au Maroc. Une récompense de 10 000 euros est offerte pour retrouver cet homme qui figure parmi les fugitifs...

Un Marocain recherché pour meurtre par l’Espagne arrêté en Italie

La police italienne a arrêté le 4 février un Marocain de 33 ans, recherché en Espagne pour le meurtre d’un enseignant à la retraite, survenu le 18 février 2020. Il a été placé...

Ces articles devraient vous intéresser :

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.