L’Espagne arrête le salafiste marocain Mohamed Saïd Badaoui

19 octobre 2022 - 14h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

La police a arrêté mardi Mohamed Saïd Badaoui, chef de la communauté islamique de Reus (Tarragone), accusé d’être une menace pour la sécurité nationale. L’activiste marocain, menacé d’expulsion, a été placé en garde à vue au commissariat de La Verneda à Barcelone.

Mohamed Saïd Badaoui, 40 ans, est menacé d’expulsion du territoire espagnol. Président de l’Association pour la défense des droits de la communauté musulmane de Reus (Tarragone), le surnommé « salafiste de Reus » soutient que son expulsion est « politique » et a été décidée en raison de son combat contre le racisme institutionnel. En août dernier, des partis comme Comunes, ERC, Junts et le CUP ont adressé une lettre au ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, pour demander la suspension de son expulsion qu’ils jugent « injustifiée ».

À lire : Vague d’arrestations dans les milieux salafistes marocains

Les partis estiment que les accusations portées contre le Marocain sont basées uniquement sur « un ensemble d’appréciations subjectives ». L’activiste a publié sur ses réseaux sociaux une vidéo d’une rencontre avec le député républicain Gabriel Rufián et la ministre du Féminisme de la Generalitat, Tània Verge, qui lui ont témoigné leur soutien dans son combat.

Sujets associés : Espagne - Racisme - Tarragone - Arrestation - Mohamed Badaoui

Aller plus loin

Maroc : le salafiste Abou Naim arrêté

Les forces de l’ordre ont interpellé, mardi 17 mars 2020, le salafiste Abou Naim pour avoir vertement critiqué la décision de fermeture des mosquées en vue de contrer la...

L’Espagne expulse un imam marocain

La police espagnole a arrêté mardi l’imam de la mosquée de Talayuela (Estrémadure), Yahya Benaouda, accusé de salafisme. Il sera expulsé vers le Maroc dans les prochaines heures.

Expulsé d’Espagne, un Marocain porte plainte contre l’État

Accusé de salafisme et représentant une menace pour la sécurité nationale, l’imam marocain Mohamed Badaoui, chef de la communauté islamique de Reus (Tarragone), a été expulsé...

Le salafiste Hassan Kettani au cœur d’une nouvelle polémique

Le cheikh salafiste Hassan Kettani est à l’origine d’une nouvelle polémique suite à une déclaration pour le moins étrange sur la célébration du nouvel an amazigh.

Ces articles devraient vous intéresser :

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...