Recherche

Mohammed VI décide de la généralisation de la couverture sociale

© Copyright : DR

31 juillet 2020 - 10h00 - Maroc

Désormais tous les Marocains bénéficieront de la couverture sociale au cours des cinq prochaines années. La nouvelle a été annoncée mercredi, par le roi Mohammed VI qui a également pris d’importantes mesures susceptibles d’assurer la relance de l’économie après le coronavirus.

«  Le moment est venu de lancer, au cours des cinq prochaines années, le processus de généralisation de la couverture sociale au profit de tous les Marocains  », a dit le roi, précisant que «  ce projet requiert une réforme rigoureuse des systèmes et programmes sociaux  ». Selon les promesses de Mohammed VI, le présent projet démarre dès janvier prochain en commençant par la «  généralisation de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) et des allocations familiales  », et sera étendu à «  la retraite et l’indemnité pour perte d’emploi  ». Cette décision vient du constat d’après lequel, la crise sanitaire due au Covid-19 a «  mis en évidence un certain nombre d’insuffisances  », notamment «  la faiblesse des réseaux de protection sociale  » pour «  les franges de la population en situation de grande précarité  » dans ce pays de 35 millions d’habitants.

À la survenue de cette crise qui a affecté le monde entier, le revenu mensuel moyen a baissé de moitié pendant le confinement, alors que les plus pauvres et les travailleurs du secteur informel constituent la frange la plus touchée de la population, sans oublier que seul le quart des personnes en âge de travailler ont pu bénéficier des aides publiques, indique une enquête du Haut commissariat au plan (HCP). Il faut souligner qu’un projet de loi est en attente d’examen au Parlement dans le cadre de la mise en œuvre de ce système d’aides sociales pour les plus démunis, sur la base d’un registre social unifié qui est d’ailleurs inspiré du modèle indien. Par ailleurs, Mohammed VI a également prévu l’injection de 120 milliards de dirhams (11 milliards d’euros) dans l’économie nationale, pour la «  relance économique post-crise  ».

Au total, la pandémie du coronavirus aura permis d’enregistrer, quelque 23 259 cas de contamination, dont 346 décès, avec une hausse des contaminations depuis l’assouplissement des mesures sévères de confinement. De plus, les effets économiques de cette crise sanitaire, doublée d’une grande sécheresse ont accentué la misère dans nombre de famille.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Aïd al-Adha 2020 , Haut Commissariat au Plan (HCP) , Mohammed VI

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact