Recherche

La mort de Mouâmar Kadhafi fêtée par les Libyens au Maroc

© Copyright : DR

23 octobre 2011 - 08h48 - Monde - Par: Bladi.net

Plusieurs dizaines de ressortissants libyens établis au Maroc ont sillonné jeudi la ville de Rabat à bord de leurs voitures, pour fêter la mort de l’ancien dirigeant libyen Mouâmar Kadhafi tué le même jour par les insurgés dans sa ville natale Syrte.

Les libyens du Maroc qui brandissaient les drapeaux de la monarchie Sénousite, qui avait été déposée par le colonel Mouâmar Kadhafi en septembre 1969, ont traversé toute la ville de Rabat en scandant des slogans à la gloire de la révolution libyenne.

La révolte qui avait éclaté le 17 février dernier en Libye aurait pris fin avec la mort de Mouâmar Kadhafi, après avoir fait au moins 25.000 morts en neuf mois.

Les déclarations autour de la mort de l’ancien dirigeant libyen divergent. Le Conseil National de Transition (CNT) annonce que Kadhafi, 69 ans, a été tué dans un échange de coups de feu entre ses partisans et les insurgés

Mais les vidéos de la capture de l’ancien dirigeant libyen qui circulent sur internet montrent un Kadhafi ensanglanté qui aurait été tué par les révolutionnaires.

Le clan Kadhafi est aujourd’hui décimé. Ses enfants Mohamed, 41 ans, Hannibal, 33 ans, Aïcha, 34 ans et leur enfants, en plus de leur mère Safia Farkash, se sont tous réfugiés en Algérie depuis le 29 août dernier.

Seif Al-Islam, 39 ans, l’ex-réformateur intellectuel apprécié un temps par l’occident, court toujours. Interpol et la Cour pénale internationale (CPI) l’ont invité à se rendre après la mort de son père pour répondre des accusations de crime contre l’humanité qui pèsent sur lui.

Saadi Kadhafi, le footballeur et capitaine de l’équipe libyenne lui, s’est exilé au Niger, le 11 septembre dernier.

Le fils de Kadhafi, Mouâtassim, 36 ans, médecin et militaire de carrière a été tué le même jour que son père à Syrte par les insurgés. Seif Al-Arab, 31 ans, militaire de carrière formé en Allemagne, est mort dans un raid de l’Otan le 30 avril, quant au benjamin de la famille Khamiss, lui aussi militaire, a été tué dans un bombardement de l’Otan, à Benghazi.

Mots clés: Rabat , Libye , Décès

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact