Recherche

MRE, ça bouchonne à Sebta

© Copyright : DR

3 septembre 2019 - 09h40 - Marocains du monde

La phase retour de l’Opération de la traversée du détroit (OPE dans son sigle espagnol) entraîne d’énormes retards à la frontière entre le Maroc et l’Espagne. Le samedi 31 août, des milliers de voitures sont restées bloquées dans de longues files d’attente. Les automobilistes ont dû attendre jusqu’à quatre heures de temps avant de se rendre à Ceuta.

Selon les informations fournies par les autorités portuaires, 2 356 véhicules ont embarqué la veille vers la péninsule via Ceuta, un chiffre légèrement supérieur à la moyenne enregistrée entre lundi et jeudi. Or, la direction de l’OPE avait signalé les vendredi et lundi comme étant les jours de grande affluence, souligne Ceuta actualidad.

De son côté, le Port de Tanger-Med a déjà activé l’interchangeabilité des billets entre les compagnies de transport, une mesure adoptée pour expédier les véhicules en fonction de leur ordre d’arrivée et éviter ainsi les foules. Pendant ce temps, la capitainerie maritime de Ceuta, de son côté, n’a pas encore eu recours à cette mesure qu’Algésiras a déjà adoptée à plusieurs reprises au cours de la phase de retour des MRE.

Face à tout cela, l’autorité portuaire affirme garder son niveau de vigilance en vue d’adopter une mesure extraordinaire au cas où le nombre de voitures arrivant sur ses installations pourrait nuire au développement normal des opérations d’embarquement.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact