20% des MRE touchés par la crise liée au Covid-19

20 mars 2021 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La crise sanitaire liée au coronavirus a touché 20 % des Marocains résidant à l’étranger (MRE). C’est ce que révèle une étude réalisée par la Banque centrale populaire (BCP) en collaboration avec Ipsos.

Une première pour BCP-Ipsos. Les experts des deux institutions ont choisi un échantillon de 1 500 Marocains de tous âges, résidant dans 10 pays différents où intervient la banque centrale populaire. Il ressort du rapport de l’étude que la pandémie du Covid-19 a produit un impact négatif sur les revenus des MRE. Les revenus de 20 % des Marocains interrogés ont été durement affectés en ces temps de coronavirus. L’impact de la crise sur l’emploi a entraîné de larges pertes de revenus pour ces MRE. C’est le cas des Marocains résidant en Espagne, en Italie et au Moyen-Orient, et qui travaillent toutes dans le secteur des services, notamment la restauration et l’hôtellerie.

Malgré l’impact du coronavirus, les transferts des MRE n’ont pas connu un coup de frein. L’enquête montre qu’ils ont poursuivi leurs transferts vers le Maroc. Ces transferts ont été d’ailleurs maintenus à un taux élevé. Les transferts de devises vers le Maroc contribuent fortement à soutenir l’économie marocaine, relèvent les auteurs de l’étude, ajoutant que cela confirme le lien entre la diaspora marocaine et leur pays d’origine.

L’enquête révèle par ailleurs que des sondés se sont rendus au Maroc au moins deux fois par an dans des circonstances normales alors qu’un bon nombre d’entre eux planifient leur retour définitif au royaume. Côté investissement, environ 45 % de la population cible souhaiterait lancer un projet dans le royaume.

Sujets associés : Etude - Banque Populaire - Banque Chaabi - MRE

Aller plus loin

Les transferts de fonds des MRE vers le Maroc ont augmenté de 8,8 %

De janvier 2020 à janvier 2021, les transferts de fonds réalisés par les Marocains résidents à l’étranger (MRE) vers le Maroc ont grimpé à près de 5,9 milliards de dirhams, soit...

Les MRE préfèrent investir dans le foncier et l’immobilier

Après l’épargne, la solidarité et le soutien aux familles, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) investissent chaque année 10 % des transferts effectués dans le foncier et...

Les transferts des MRE résistent à la crise

Les transferts d’argent des Marocains résidant à l’étranger (MRE) vers le Maroc ont résisté au vent du Covid-19 et ses conséquences. À fin novembre 2020, les envois de fonds...

L’ancien commissaire El Kharraz s’attire la colère des MRE (vidéo)

Ancien commissaire, Abdelkader El Kharraz est devenu ces dernières semaines «  star  » du web en publiant des vidéos sur YouTube. L’une de ces dernières dédiée aux Marocains...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...

Douane marocaine : voici le guide des MRE 2023 (à télécharger)

L’Administration des Douanes et impôts indirects a récemment dévoilé son nouveau guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...