Les MRE invités à participer au développement de Ouarzazate

12 août 2007 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : L.A

Les Marocains Résidents à l’Etranger ont été appelés, vendredi, à prendre part au développement global de la province d’Ouarzazate, à travers l’investissement économique.

Lors d’une rencontre organisée à l’occasion de la journée nationale de la communauté marocaine à l’étranger, le gouverneur de la province, Mohamed Ichnnaren a mis l’accent sur les mesures pratiques mises en place pour simplifier les différents procédures administratives d’investissement.

Il a également souligné la redynamisation de la cellule des MRE au sein de la province d’Ouarzazate, afin de permettre la résolution, dans de bonnes conditions, des différents problèmes qu’affrontent les MRE durant leur séjours au Maroc.

Initiée cette année autour du thème "les grands chantiers économiques : de nouveaux horizons pour les investissements des MRE", cette journée a été une occasion pour les MRE de présenter leurs doléances au gouverneur, doléances auxquelles ce dernier a promis de répondre dans les jours suivants.

Pour aborder pratiquement ces problèmes, le gouverneur a réservé à chaque catégorie de problèmes une journée de travail avec les concernés, et en présence des parties administratives responsables. La journée de communication a été suivie sous forme d’ateliers autour des questions d’urbanisme, de foncier, d’investissement et d’habitat.

Sujets associés : Ouarzazate - Journée - Immigration - Journée du migrant - Développement - MRE

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE face au défi du développement local

Ce mercredi 10 août, le Maroc célèbre la journée nationale des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Placée sous l’égide du ministère chargé des affaires étrangères et des MRE, ces journées visent à consolider les canaux de dialogue avec les...

MRE et l’OCDE : l’heure de la renégociation fiscale

Le gouvernement marocain affirme vouloir préserver les intérêts des six millions de Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il entend engager dans les prochains jours des négociations avec l’OCDE pour revoir les conventions relatives à l’échange des...

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Les Marocains du monde ont envoyé 93,7 MMDH en 2021

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au titre de 2021 ont connu une hausse de 37,5 % par rapport à 2020, d’après le rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière de Bank Al-Maghrib (BAM).

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Les recommandations de la banque mondiale au Maroc

La banque mondiale a formulé quelques recommandations consignées dans son dernier rapport sur le climat et le développement (CCDR) du Maroc.

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

L’Espagne mène la vie dure aux MRE

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui prévoient de retourner dans leurs pays de résidence après avoir passé les vacances d’été au Maroc se voient interdits de transporter certains produits.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.