Recherche

Les MRE du Golfe envoient de plus en plus d’argent au Maroc

© Copyright : DR

19 juin 2019 - 19h40 - Marocains du monde

La tendance est à la baisse, quant aux transferts d’argent des Marocains résidant à l’étranger (MRE), de façon générale et, particulièrement, du continent européen. En revanche, chez ceux des pays du Golfe, les transferts explosent !

Dans une chute drastique, depuis quelque temps, les transferts d’argent, opérés par les MRE, ont enregistré, à la fin d’avril 2019, une baisse de 619 millions de DH, soit -2,9%.

Si cette chute se constate, surtout, chez les MRE de l’Europe, les envois de fonds en provenance des pays du Golfe sont nettement à la hausse. En effet, à en croire Challenge, ceux-ci ont atteint 11,6 milliards de DH, l’an dernier, d’après les chiffres de l’Office des Changes. Ceci équivaut à 17,8% de la totalité des fonds transférés par les Marocains de la diaspora, pour le compte de 2018.

L’hebdomadaire croit savoir que "les principaux transferts des MRE des pays du Golfe proviennent des Marocains installés en Arabie Saoudite". Et, d’ajouter que "les envois de ceux-ci ont plus que quadruplé, passant d’1 milliard de DH, en 2007, à 4,5 milliards, en 2018. Suivent les transferts des Emirats Arabes Unis (4,2 milliards), sans oublier ceux du Qatar et du Koweït (plus d’1 milliard de DH, en 2018, chacun).

En classant, par ordre d’importance, ces MRE des pays du Golfe, le Ministère des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la Migration, précise qu’ils sont employés dans les services de l’hôtellerie (que ce soit l’animation nocturne « art et musique » ou le management et les emplois subalternes), du commerce et de l’administration (police, sécurité, ...) ou, encore, dans la coiffure et l’esthétique. Parlant, notamment, des femmes, "elles sont en majorité nurses ou domestiques mais aussi couturières, décoratrices et hôtesses de l’air", indique la même source. Par ailleurs, mis à part les services, les Marocains, dans le Golfe, s’investissent dans les secteurs de l’agriculture, la mécanique, l’électricité et de l’électronique.

Quant aux transferts des MRE, fait observer l’hebdomadaire, "ils sont principalement destinés aux familles et permettent aujourd’hui notamment d’équilibrer la réserve de devises du Royaume". Grâce à l’exploit réalisé l’année dernière, l’Arabie Saoudite s’affiche comme le quatrième pays émetteur au classement global, derrière la France, l’Espagne et l’Italie", ajoute Challenge.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact