Des Marocains payent jusqu’à 60 000 dirhams pour retourner au Maroc

3 avril 2020 - 14h00 - Ecrit par : G.A

Dans le souci de fuir la propagation à grande échelle du coronavirus en Espagne, une centaine de jeunes marocains ont payé chacun 60 000 dirhams, à bord de deux bateaux pneumatiques pour rejoindre le Maroc.

L’immigration semble avoir changé de sens avec la pandémie de coronavirus. Les clandestins marocains qui avaient émigré de façon périlleuse en Espagne, font le chemin inverse, dans les mêmes conditions, pour fuir le covid-19 et rejoindre le Maroc. L’important pour eux est d’atteindre les côtes marocaines, peu importe le prix à payer.

L’état d’alerte maximale a été décrété dans la région de Larache par la gendarmerie et les autorités locales. Si la peur de la pandémie est la première raison de cette immigration à toute épreuve, il faut dire que l’instauration de l’état d’urgence en Espagne, le chômage et la pression faite sur les trafiquants de drogue, ont contraint ces Marocains à retourner dans leur pays.

Ces Marocains qui ont quitté l’Espagne à bord de bateaux pneumatiques, ont été surpris par d’énormes vagues et sont restés bloqués dans les eaux une journée entière, rapportent les autorités de Larache. Ils ont eu la vie sauve grâce à un passeur originaire de Kénitra qui a pu les conduire jusqu’à une plage située près du douar Akla, contre la somme de 300 000 dirhams, rapporte Al Ahdath Al Maghribia .

Mais craignant d’être poursuivis par les autorités, ces jeunes "se sont volatilisés dans la nature dès leur arrivée". Et même si les éléments de la gendarmerie royale de la commune de Laouamra ont diligenté une enquête, impossible de les localiser. C’est finalement la gendarmerie de Moulay Bousselham, qui a retrouvé la trace de certains d’entre eux, cachés dans des endroits qualifiés "d’insolites comme cet homme qui a été surpris recroquevillé dans un four traditionnel en argile", dans le douar Chaoufaa.

Les recherches continuent dans des douars situés dans les communes de Moulay Bousselham et Sidi Boubker Haj, relevant de la province de Kénitra. L’objectif est surtout de s’assurer que ces immigrants ne constituent pas un foyer de contamination au coronavirus.

Tags : Immigration clandestine - Espagne - Insolite

Aller plus loin

Des MRE payent 50 000 dirhams pour retourner au Maroc

En raison de la pandémie du covid-19 qui sévit en Espagne, plusieurs Marocains, en situation irrégulière dans ce pays, prennent le risque de retourner au bercail en haute mer sur...

Nous vous recommandons

Au Maroc, une femme voilée interdite d’accès à un restaurant

Un fait inhabituel et surprenant s’est produit cette semaine au Maroc. Une femme s’est vu refuser l’accès à un restaurant à Rabat car elle était voilée.

Miss Raisa, rappeuse et voilée (vidéo)

Miss Raïssa, une jeune Marocaine résidant en Espagne, a rappé sur la scène de « Got Talent » pour dénoncer la discrimination dont elle et de nombreuses autres femmes musulmanes sont victimes dans le...

Voici la date de l’Aïd al-Fitr en France, selon le CTMF

En se basant sur des calculs astronomiques, le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé la date de l’Aïd al-Fitr.

Vers l’augmentation du salaire minimum au Maroc

À la veille de la journée internationale des travailleurs, gouvernement et syndicats semblent parvenir à des propositions concrètes, après plusieurs rounds de dialogue. Un accord pourrait être bientôt paraphé par les deux parties, en vue de décrisper la...

Un nouveau mall ouvre ses portes à Marrakech

Le nouveau centre commercial Medina Mall Marrakech a ouvert ses portes samedi. Un nouveau repère du shopping qui se veut une vitrine du Made in Morocco et promet une expérience alliant authenticité et...

Algérie : nouvelle mise en garde de Said Chanegriha au Maroc

En crise avec le Maroc, le général de corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’État-major de l’Armée nationale populaire (ANP) avertit tous ceux qui « s’aventurent » à porter atteinte à l’intégrité territoriale de l’Algérie, à l’unité de son peuple et à sa...

Agences de voyage : l’Algérie annule sa décision contre l’Espagne

Les autorités de la région de Bouira, dans le nord de l’Algérie, ont indiqué que l’instruction donnée aux agences de voyage de suspendre leurs relations avec l’Espagne était un « malentendu ».

Emirates recrute au Maroc

Emirates lance une vaste campagne de recrutement sur les six prochains mois. La compagnie recherche 3 000 membres d’équipage et 500 agents des services aéroportuaires pour son hub de Dubaï.

Brahim Bouhlel espère la grâce royale

Andra Matei, l’avocate de l’humoriste français Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison pour « sa mauvaise blague », se démène pour tirer son client d’affaire. Elle entend déposer une quatrième demande de grâce royale en...

Nora Attal et Malika El-Maslouhi critiquent Dior

Le mannequin britannique d’origine marocaine Nora Attal et sa compatriote Malika El Maslouhi ont fustigé la styliste italienne Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison Dior qui a émis des commentaires chocs sur le mannequinat dans une...