MRE : voici les nouvelles conditions d’accès au territoire marocain

5 juillet 2021 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc a mis à jour les listes A et B qu’il a établi dans le cadre de la réouverture de son ciel. La Russie, l’Égypte et la Tunisie figurant sur la liste A se trouvent désormais sur la liste B. Les nouvelles conditions d’accès au territoire marocain entrent en vigueur à partir de mardi 6 juillet à minuit.

Plus de quarantaine de 10 jours pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et d’autres voyageurs vaccinés en provenance d’un pays de la liste B. Toutefois, ils doivent présenter un test PCR négatif de 48h avant d’entrer sur le territoire marocain.

Dans un communiqué, le Comité interministériel du suivi du Covid annonce qu’aucun pays n’a été ajouté à la liste A, et que trois nouveaux pays ont été ajoutés à la liste B, à savoir l’Égypte, la Russie et la Tunisie. Les voyageurs en provenance d’un pays de la liste A doivent présenter des tests PCR de négatif datant de moins de 72 heures au lieu de 48h. Quant aux autres conditions relatives à la liste A, elles sont toujours valables.

À lire : Réouverture du ciel marocain : mise à jour de la liste A

Quant aux voyageurs en provenance de la liste B, ils doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de 48 heures. Ces voyageurs sont classés en deux catégories. D’un côté, il y a les détenteurs d’un certificat attestant que la personne est vaccinée par un des vaccins acceptés au Maroc. ceux-ci sont dispensés de la quarantaine. De l’autre côté, il y a les personnes non vaccinées ou incomplètement vaccinées. Ils doivent se soumettre à une quarantaine contrôlée de 10 jours, à leur charge, dans les structures préalablement désignées par les autorités marocaines avec un test PCR de contrôle au 9ᵉ jour.

Sujets associés : Russie - Tunisie - Egypte - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Réouverture du ciel marocain : mise à jour de la liste A

Le Maroc a mis à jour sa liste A comprenant tous les pays ayant des indicateurs positifs en ce qui concerne le contrôle de la situation épidémiologique, en particulier la...

Maroc : paiement obligatoire des frais de confinement pour les voyageurs de la liste B

Le paiement des 10 jours de confinement en hôtel est désormais obligatoire pour les voyageurs arrivant d’un pays de la liste B au Maroc. C’est ce qu’il convient de retenir après...

Des cas de contaminations parmi les voyageurs de la liste B

Plusieurs cas d’infections au Covid-19 ont été détectés dans le rang des Marocains en provenance des pays du Proche-Orient ou du Golfe, placés en quarantaine de 10 jours selon...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.