Voici les nouvelles dispositions sanitaires pour les voyages au Maroc

13 juillet 2021 - 09h20 - Ecrit par : S.A

Le Maroc a mis à jour, ce lundi 12 juillet, les dispositions sanitaires pour les voyages internationaux. Le ministère de la Santé précise notamment les mesures à observer pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et touristes étrangers en provenance des pays des listes A et B. Sans oublier les mesures communes et la liste des vaccins acceptés dans le royaume.

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et touristes étrangers en provenance des pays de la liste A devront présenter un certificat attestant qu’ils sont complètement vaccinés par un des vaccins acceptés au Maroc – Astrazeneca-SK Bio, Sinopharm, Sputnik, Pfizer/BioNTech, Janssen (Johnson & Johnson), Covishield (Serum Institute of India), Moderna et Sinovac, précise le ministre de la Santé. Les voyageurs non ou incomplètement vaccinés devront présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures (délai entre prélèvement et embarquement).

À lire : Plus de quarantaine à l’hôtel pour les MRE en provenance des pays de la liste B

Quant aux voyageurs en provenance des pays de la liste B, obligation est faite aux personnes complètement vaccinées de produire un certificat attestant qu’elles ont été complètement vaccinées par un des vaccins acceptés au Maroc et de présenter un test PCR négatif datant de moins de 48 heures (délai entre prélèvement et embarquement). Quant aux personnes non ou incomplètement vaccinées, elles doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de 48 heures (délai entre prélèvement et embarquement) et observer une quarantaine contrôlée de 10 jours, à la charge de l’intéressé dans une des structures préalablement désignées par les autorités locales, avec un test PCR de contrôle au 9ᵉ jour.

À lire : Une nouvelle mesure pour simplifier la vie des MRE

Les citoyens marocains ou les personnes originaires du Maroc, en provenance des pays de la liste B, eux, vont observer un auto-isolement à domicile pendant 5 jours, et effectuer un test de dépistage (antigénique rapide ou PCR) au 5ᵉ jour. Les mesures communes concernent une fiche sanitaire du passager, à télécharger en ligne avant embarquement (distribuée aussi à bord de l’aéronef ou du navire), dûment renseignée, notamment l’adresse du passager et deux numéros de téléphone permettant de le localiser, en cas de besoin, pendant les 10 jours qui suivent son arrivée sur le territoire national, précise le document du ministère de la Santé.

Ces mesures portent également sur le respect des mesures sanitaires édictées au Maroc afin de freiner la propagation du coronavirus et de ses variants : port du masque à l’extérieur, distanciation physique et hygiène des mains. Les enfants âgés de moins de 11 ans sont dispensés de la PCR de dépistage quelle que soit la provenance, fait savoir par ailleurs le ministère.

Tags : Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc met à jour ses dispositions sanitaires pour les voyages

Le Maroc vient de procéder à la révision de son système de gestion des voyages internationaux.

Une nouvelle mesure pour simplifier la vie des MRE

Le Maroc a pris une nouvelle mesure pour simplifier la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il s’agit de la mise en place de 155 unités dans différents consulats pour les...

Maroc : les agences de voyage réclament la réouverture des frontières

Écartés de la mesure d’aides accordées au secteur du tourisme par le gouvernement, les professionnels de voyage, frappés de plein fouet par les effets de la pandémie du Covid-19,...

Plus de quarantaine à l’hôtel pour les MRE en provenance des pays de la liste B

L’obligation faite aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) et touristes étrangers en provenance des pays de la liste B d’observer une quarantaine à l’hôtel vient d’être levée. Ils...

Nous vous recommandons

Royal Caribbean lance la plus longue croisière du monde, le Maroc, une des destinations

La compagnie internationale Royal Carribbean Cruise lancera « Ultime World Tour », la croisière la plus longue et complète du monde en 2023 et prévoit un arrêt à Casablanca, au Maroc. À la manœuvre, son navire « Serenade of the Seas...

Hassan, boucher à Amsterdam, cherche le client qui lui a payé 1000 euros de trop

Hassan Najib, boucher à Amsterdam aux Pays-Bas, cherche depuis quelques jours un client qui a payé 1000 euros de trop dans sa boucherie au début du mois. Il veut lui rendre cet argent.

Le Maroc va extrader un militant ouïgour

La Cour de cassation de Rabat a autorisé mercredi, l’extradition vers la Chine de l’activiste ouïghour, Yidiresi Aishan, arrêté en juillet dernier au Maroc. Les ONG de défense des droits de l’Homme n’approuvent pas cette...

L’appel de Romain Saïss aux joueurs marocains

Les joueurs marocains sont déterminés et engagés à donner le meilleur d’eux-mêmes à cette coupe d’Afrique des nations CAN Cameroun 2022. En rejoignant le reste de la bande au Cameroun, Romain Saïss a appelé ses coéquipiers à donner le maximum pour rendre fier...

Approvisionnement en gaz : le Maroc échange avec d’autres partenaires

Après la rupture du contrat Gazoduc-Maghreb-Europe, le Maroc a entrepris des démarches auprès de ses partenaires pour trouver des solutions alternatives, en vue d’anticiper sur son approvisionnement en...

La compagnie Balearia attend avec impatience les MRE

La compagnie maritime Balearia a enregistré 103 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021, a indiqué jeudi son président, Adolfo Utor, lors de la présentation du rapport d’activités de la société au titre de l’année écoulée. Avec la reprise annoncée du...

Sahara : l’Égypte réitère son soutien au Maroc

L’Égypte, à travers son ambassadeur au Maroc, a réitéré son soutien total, à l’intégrité territoriale du Maroc. Ces déclarations interviennent au moment où le président algérien Abdelmadjid Tebboune est en visite de travail dans le...

PSG : Mauricio Pochettino complètement emballé par Achraf Hakimi

Arrivé cet été seulement au PSG, Achraf Hakimi n’a pas tardé à faire l’unanimité. Même son entraîneur, Mauricio Pochettino, semble avoir été déjà totalement conquis.

Un ancien ministre algérien demande une fermeté contre le Maroc

Le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle » qui « mérite de jouir de son droit à l’autodétermination » a provoqué la colère du diplomate algérien et ancien ministre de la Communication,...

Maroc : de plus en plus difficile de faire des tests PCR

Les laboratoires d’analyses médicales manquent de kits d’extraction et de réactifs d’amplification, matériels nécessaires pour les tests PCR. Une situation très délicate d’autant plus que le Maroc traverse une phase de contamination importante marquée par de...