Un acteur de "Much Loved" agressé au couteau (vidéo)

30 mai 2015 - 22h18 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La polémique "Much Loved" commence à prendre une tournure dangereuse. L’un des acteurs du film a été agressé au couteau dans une rue de Casablanca. Il raconte comment cela s’est passé.

Interrogé par ChoufTV, l’acteur qui joue le rôle du Saoudien, décrit la scène. "Après ma sortie du studio d’une radio où je donnais une interview, je suis passé pas loin du quartier où j’habite et j’ai été surpris par quelqu’un qui n’était pas du coin qui me demande s’il peut me parler", explique le comédien.

"Pensant qu’il allait me poser des questions en rapport avec le film, j’ai répondu par l’affirmative. Il a tenté de m’immobiliser pour me balafrer le visage avec un couteau, mais il m’a touché au cou, m’accusant de donner une mauvaise image du Maroc", poursuit l’acteur. Et d’ajouter "le film a un message, il ne faut pas s’arrêter aux mots, aux dialogues".

Cette agression survient quelques jours à peine après les menaces de mort proférées à l’encontre de Loubna Abidar. Dès hier, le réalisateur Nabil Ayouch a demandé aux autorités d’assurer la protection des acteurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nabil Ayouch - Vidéos - Loubna Abidar - Film Much loved

Aller plus loin

Premier extrait de "Much Loved", le film sur la prostitution de Nabil Ayouch

Personne au Maroc n’a pu rater la polémique sur le nouveau film "Much Loved", de Nabil Ayouch. Tourné avec de vraies prostituées, mais aussi avec la comédienne Loubna Abidar, ce...

Much loved : une prostituée marocaine raconte sa vérité

Personne au Maroc n’a raté le buzz Much Loved. La radio Hit Radio a interrogé une prostituée exerçant à Marrakech et elle confirme en tous points les vérités qui sont dites...

"Much loved" de Nabil Ayouch interdit au Maroc

Le film "Much loved" du réalisateur Nabil Ayouch ne sera pas projeté au Maroc, a annoncé lundi soir le ministère de la Communication. Le film porte atteinte aux valeurs morales,...

Plainte contre le film "Much Loved", pour incitation à la prostitution

"Le film Much loved est une insulte envers Marrakech et les femmes de la ville ocre en particulier, en raison des scènes de nudité et d’érotisme contenues dans ce film, réalisé...

Ces articles devraient vous intéresser :