Nabil Ayouch appelle l’Etat à assurer la protection des actrices de son film

30 mai 2015 - 13h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La réalisateur du film Much Loved, Nabil Ayouch, a appelé les autorités à assurer la protection des actrices de son film, après que celles-ci ont reçu des menaces de mort soit par téléphone soit sur les réseaux sociaux.

Réagissant à la radio face aux critiques acerbes contre Zine li fik, le réalisateur a appelé les Marocains à ne pas juger le film et à ne pas tirer de conclusions hâtives avant de l’avoir vu, accusant au passage les autorités d’avoir interdit le film sans même l’avoir visionné.

Pour Ayouch, les extraits diffusés sur YouTube ne reflètent pas l’histoire sur laquelle est basé le film. Il a en outre affirmé qu’il n’a pas reçu de subventions de la part du Centre cinématographique marocain et qu’il a produit lui même Much Loved.

Much loved (en arabe Zine li fik ou la beauté qui est en toi) raconte l’histoire de quatre prostituées vivant à Marrakech. Ce film a été interdit de sortie au Maroc par une décision du ministre de la communication.

Dès la publication d’extraits, l’actrice principale du film, Loubna Abidar, s’est exprimée sur son compte Facebook pour faire part de menaces de morts par téléphone à son encontre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Cinéma - Nabil Ayouch - Police marocaine - Menaces - Loubna Abidar - Film Much loved

Aller plus loin

Aflamin, la première plateforme de streaming dédiée au cinéma marocain

Une nouvelle plateforme de streaming vient de voir le jour au Maroc. Il s’agit de Aflamin lancé par le réalisateur et producteur marocain Nabil Ayouch, essentiellement dédié aux...

Much loved : une prostituée marocaine raconte sa vérité

Personne au Maroc n’a raté le buzz Much Loved. La radio Hit Radio a interrogé une prostituée exerçant à Marrakech et elle confirme en tous points les vérités qui sont dites...

Le film de Nabil Ayouch gagne 3 prix en Corse

Le film «  Haut et fort  » du réalisateur marocain Nabil Ayouch a été primé samedi au Festival Arte Mare 2021 qui s’est tenu à Bastia, en Corse.

Montréal : « Haut et fort » de Nabil Ayouch au Festival de cinéma Vues d’Afrique

Jusqu’au 10 avril prochain, le Maroc participe à la 38ᵉ édition du Festival international de cinéma Vues d’Afrique (FVA) à Montréal. Cet événement se tient au moment où le Maroc...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Maroc : des prix bas pour aller au cinéma

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication du Maroc, Mohamed Mehdi Bensaid, a annoncé un ambitieux projet visant à ouvrir 150 nouvelles salles de cinéma à travers le pays. Il est également prévu de faire un gros effort sur les...

Gad Elmaleh : à combien s’élève sa fortune ?

Gad Elmaleh, 52 ans, est un humoriste et acteur maroco-canadien, actif depuis plus de 25 ans. Il est surtout connu en France pour ses spectacles de stand-up. À combien s’élève la fortune de l’ex-compagnon de Charlotte Casiraghi ?

Netflix baisse ses prix au Maroc

Netflix a décidé de se rapprocher davantage de son public marocain en proposant aux nouveaux abonnés des forfaits légèrement à la baisse, actifs depuis le 21 février.

Tournages de films étrangers au Maroc : vers un record cette année

Le secteur cinématographique marocain reprend de plus belle depuis la levée des restrictions sanitaires. Selon le secrétaire général du Centre cinématographique marocain (CCM), Khalid Saidi, les tournages étrangers ont généré un chiffre d’affaires de 2...

Emmanuelle Chriqui : Une voix marocaine contre l’antisémitisme

À l’heure où la guerre fait rage entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui dénonce le déferlement d’antisémitisme.

Tournage de Gladiator au Maroc : Russell Crowe a failli y renoncer

Russell Crowe a confié dans une récente interview qu’il était prêt à abandonner son rôle emblématique (Maximus Tenth Meridius) dans le film « Gladiator » en raison du scénario original.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».