"Much loved" de Nabil Ayouch interdit aux -18 ans en Allemagne

3 août 2015 - 13h55 - Culture - Ecrit par : J.L

Le film "Much loved" du réalisateur marocain Nabil Ayouch a été considéré comme étant un film pornographique en Allemagne que seuls les adultes sont autorisés à voir.

"Zine li fik" titre marocain du long métrage rentre dans la catégorie des films érotiques que seul le public âgé de plus de 18 ans peut voir, rapporte le journal allemand "Süddeutsche Zeitung".

La décision a été prise après la présentation du film au festival de cinéma de Munich. Le journal revient sur la polémique suscitée par "Much loved" au Maroc, où le film de Nabil Ayouch est considéré comme étant une insulte à la femme marocaine.

"Süddeutsche Zeitung" s’étonne que Nabil Ayouch n’ait pas prévu l’ampleur du tollé qu’allait soulever son film au Maroc. La prostitution existe au royaume comme partout ailleurs dans le monde, mais le sujet a été traité de façon radicale, d’où le fait il a été estampillé de la mention "interdit aux moins de 18 ans" en Allemagne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Allemagne - Cinéma - Nabil Ayouch - Prostitution Maroc - Film Much loved

Aller plus loin

Much Loved cartonne … à Derb Ghallef

Much Loved est peut être interdit de diffusion publique, mais cela n’empêche pas de voir le film au temple de la contrefaçon, Derb Ghalef. Depuis la diffusion d’une version...

"Much loved" de Nabil Ayouch interdit au Maroc

Le film "Much loved" du réalisateur Nabil Ayouch ne sera pas projeté au Maroc, a annoncé lundi soir le ministère de la Communication. Le film porte atteinte aux valeurs morales,...

Plainte contre le film "Much Loved", pour incitation à la prostitution

"Le film Much loved est une insulte envers Marrakech et les femmes de la ville ocre en particulier, en raison des scènes de nudité et d’érotisme contenues dans ce film, réalisé...

Much loved : une prostituée marocaine raconte sa vérité

Personne au Maroc n’a raté le buzz Much Loved. La radio Hit Radio a interrogé une prostituée exerçant à Marrakech et elle confirme en tous points les vérités qui sont dites...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ali Zaoua ressort au cinéma, les recettes reversées aux acteurs du film

Le réalisateur marocain Nabil Ayouch est de retour dans les salles de cinéma avec une version plus actuelle de son film Ali Zaoua, sorti il y a 20 ans. Les recettes de ces projections qui démarrent le 26 octobre serviront à des causes sociales.

Emmanuelle Chriqui : Une voix marocaine contre l’antisémitisme

À l’heure où la guerre fait rage entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui dénonce le déferlement d’antisémitisme.

Le film « Zanka Contact » contraint de supprimer une chanson d’une pro-Polisario

Suite à l’interdiction de diffusion « au niveau national et international » du film Zanka Contact, les producteurs se sont pliés aux exigences de l’organe régulateur, annonçant la suppression de la musique à polémique.

Saïd Taghmaoui rejoint le casting de « The Family Plan »

L’acteur français d’origine marocaine Saïd Taghmaoui jouera l’un des principaux rôles dans le film « The Family Plan », une comédie d’action produite par Apple TV.

Jamel Debbouze lance "Terminal", 25 ans après "H"

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze retrouve son confrère Ramzy Bedia dans le cadre d’un nouveau projet pour Canal+. Le duo est connu pour son rôle dans la série à succès H (1998-2002).

Gladiator 2 en tournage au Maroc dévoile son casting

Le casting de Gladiator 2 qui sera bientôt en tournage à Ouarzazate, au Maroc et dont la sortie est prévue le 22 novembre 2024, vient d’être dévoilé.

« Deux hommes ou deux femmes ne peuvent pas décider de passer leur vie ensemble au Maroc »

Dans son film Le bleu du caftan, la cinéaste marocaine Maryam Touzani aborde plusieurs sujets notamment l’homosexualité au Maroc, où les homosexuels vivent souvent cachés, dans la peur d’être découverts, et parfois dans la honte.

L’actrice Malika El Omari en maison de retraite ?

Malika El Omari n’a pas été placée dans une maison de retraite, a affirmé une source proche de l’actrice marocaine, démentant les rumeurs qui ont circulé récemment sur les réseaux sociaux à son sujet.

Jamel Debbouze : « J’ai le même âge que mes enfants »

Quatre ans après son dernier rôle au cinéma, l’acteur marocain Jamel Debbouze est de retour dans une nouvelle comédie intitulée « Le nouveau jouet », un film inspiré du « Jouet », de Pierre Richard. Invité dans l’émission Matin Première de RTBF,...

Tarek Boudali : l’accident sur un tournage qui aurait pu lui coûter la vie

L’acteur franco-marocain Tarek Boudali se confie sur le tournage de son nouveau film intitulé 3 Jours max, au cours duquel il s’est gravement blessé.