"Much loved" de Nabil Ayouch interdit au Maroc

26 mai 2015 - 00h50 - Ecrit par : J.L

Le film "Much loved" du réalisateur Nabil Ayouch ne sera pas projeté au Maroc, a annoncé lundi soir le ministère de la Communication. Le film porte atteinte aux valeurs morales, à la femme marocaine et à l’image du Maroc, explique le département dirigé par le ministre islamiste Mustapha El Khalfi.

Les autorités compétentes marocaines ont décidé d’interdire le film au royaume suite à la décision rendue par une commission du Centre Cinématographique Marocain (CCM), qui a pu voir le film "Zin li fik" dans un festival international, d’après le communiqué relayé par la MAP.

Le long métrage présenté à Cannes dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs a soulevé une forte polémique dans le pays. Même les partis politiques, notamment l’Istiqlal, se sont saisis de cette affaire pour appeler le gouvernement islamiste à interdire la projection de ce film dans les salles de cinéma au Maroc.

"Much loved" a été abordé même dans les mosquées lors du prêche de vendredi. Nabil Ayouch dénonce ces prises de position, appelant les Marocains à regarder son film avant de lancer des préjugés sans fondements pour lui.

Jamais un film n’a été autant critiqué au Maroc alors que son réalisateur n’a même pas encore demandé le visa d’exploitation. Des réactions à cette interdiction inondent déjà la toile. La majorité des commentaires veulent des poursuites judiciaires contre Ayouch.

"L’homme doit être également exclu du Conseil économique, social et environnemental (CESE), où l’on ne comprend pas l’utilité de sa nomination dans cette instance, sachant qu’il a passé plus d’un an dans les boites de nuit de Marrakech pour traquer les prostituées pour les besoins de son film érotique", s’interroge un internaute.

Tags : Cinéma - Nabil Ayouch - Prostitution Maroc - Mustapha El Khalfi - Ministère de la Communication - Film Much loved

Aller plus loin

Nabil Ayouch appelle l’Etat à assurer la protection des actrices de son film

La réalisateur du film Much Loved, Nabil Ayouch, a appelé les autorités à assurer la protection des actrices de son film, après que celles-ci ont reçu des menaces de mort soit par...

Montréal : « Haut et fort » de Nabil Ayouch au Festival de cinéma Vues d’Afrique

Jusqu’au 10 avril prochain, le Maroc participe à la 38ᵉ édition du Festival international de cinéma Vues d’Afrique (FVA) à Montréal. Cet événement se tient au moment où le Maroc et le...

Much loved : un acteur arrêté pour fausse plainte d’agression

L’acteur qui joue le rôle du Saoudien dans le film de Nabil Ayouch "Much loved", a été arrêté pour avoir fait une fausse plainte selon laquelle il aurait été agressé à l’arme...

Loubna Abidar, prostituée dans un film, parle pèlerinage à la Mecque

Après avoir joué le rôle d’une prostituée dans le dernier film de Nabil Ayouch « Much Loved », l’actrice marocaine Loubna Abidar, semble avoir quelques remords et pense non seulement...

Nous vous recommandons

Difficile pour Gad Elmaleh d’obtenir la nationalité française

Amoureux de la France, l’humoriste maroco-canadien Gad Elmaleh ne possède pourtant pas la nationalité française. Il évoque les raisons qui l’ont poussé à ne plus la demander.

Une Marocaine accouche lors d’un vol Istanbul-Chicago (vidéo)

Alors qu’elle se trouvait avec son mari à bord d’un avion reliant Istanbul à Chicago de la compagnie aérienne Turkish Airlines, une Marocaine a accouché d’un petit garçon.

Covid-19 : des chercheurs annoncent la fin de l’épidémie pour mai 2022

L’année 2022 pourrait marquer le début de la fin de la crise sanitaire. Les scientifiques sont optimistes et assurent que cette vague pourrait être la dernière. Mais la prudence doit rester de mise.

Voyage au Maroc : quelles formalités pour entrer ?

Depuis le 8 avril, les passagers en provenance de l’étranger accèdent au Maroc par voie maritime avec un test PCR négatif de moins de 72 heures sans l’obligation de présenter un pass vaccinal valide. Ce nouveau protocole sanitaire que le conseil de...

Le réarmement du Maroc inquiète l’Espagne

L’acquisition par le Maroc de drones turcs, de drones kamikazes israéliens et des avions de guerre américains, semble de plus en plus inquiéter l’Espagne.

Huile d’olive : les professionnels marocains déçus par la récolte

Les professionnels marocains de l’huile d’olive s’attendent à une récolte supérieure à celle de l’année dernière. Toutefois, la réussite de la campagne de cette année reste tributaire d’une bonne pluviométrie.

Immobilier : les Marocains se ruent vers l’Espagne

Les Marocains ont acquis plus de 5 000 logements en Espagne, à fin juin 2021, soit 10,8 % du total des opérations. Suivent ensuite les Britanniques et les Roumains.

Le futur salaire de Noussair Mazraoui au FC Barcelone dévoilé

Le FC Barcelone a fait une proposition séduisante à l’international marocain Noussair Mazraoui dans l’espoir de le faire signer.

Des recommandations pour améliorer la qualité des services rendus aux MRE

Après avoir présenté un état des lieux, la Cour des comptes a formulé plusieurs recommandations dont la mise en œuvre permettra d’améliorer la qualité des services rendus aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) par le réseau consulaire marocain à l’étranger...

On en sait un peu plus sur le célèbre hacker arrêté au Maroc

La direction de la cybercriminalité d’Interpol en étroite collaboration avec le Groupe-IB et la police marocaine a réussi à interpeller le célèbre hacker connu sous le nom de « Dr Hex » dans le cadre de l’opération «  Lyrebird  ». La nationalité du...