Recherche

Nabil Ayouch devant la justice pour son film "Much loved"

© Copyright : DR

14 juillet 2015 - 00h25 - Culture - Par: Jalil Laaboudi

Nabil Ayouch, réalisateur du film "Much loved" doit comparaître mercredi devant le tribunal de première instance de Marrakech, pour répondre des accusations d’incitation à la débauche, d’outrage public à la pudeur et prise et diffusion d’images à caractère pornographique.

Le procès s’ouvre mercredi vers 13 heures. La partie civile n’est autre que l’association marocaine de défense du citoyen, qui avait déposé une plainte en mai dernier auprès du procureur général du tribunal de première instance de Marrakech.

La plainte vise Nabil Ayouch et l’actrice principale du film "Zine li fik" Loubna Abidar. L’association explique que "les scènes du film diffusées sur YouTube sont une incitation claire à la débauche et encouragent la prostitution et le gain d’argent de cette manière avec les arabes du Golfe, ajouté à cela le langage ordurier des actrices (prostituées dans le film), qui ont un impact négatif sur les adolescentes et les familles marocaines en général".

D’après des sources du quotidien Akhbar Al Yaoum, les avocats d’Ayouch et d’Abidar devraient demander le report du procès jusqu’en septembre prochain, le temps de consulter le dossier de l’affaire et préparer leur défense.

Loubna Abidar qui apparaît dans une scène de fellation dans le film, a affirmé il y a quelques semaines qu’elle regrettait d’avoir participé à "Much loved".

Mots clés: Marrakech , Droits et Justice , Nabil Ayouch , Loubna Abidar , Film Much loved

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact