La dure réalité des Marocains de France en temps de covid-19

22 avril 2020 - 08h00 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les musulmans de France font face à l’impossibilité de rapatrier les corps de leurs proches vers leurs pays d’origine dont le Maroc et à la difficulté de trouver de places dans les carrés musulmans pour des obsèques temporaires en cette période de crise sanitaire mondiale. En cause, les mesures de confinement et la fermeture des frontières.

Ils sont nombreux ces Marocains résidant en France à vivre de douloureux moments, après avoir perdu un proche décédé des suites du covid-19. Non seulement les familles endeuillées ne peuvent pas exaucer les dernières volontés des défunts d’être inhumés au Maroc, mais aussi, elles ne leur trouvent pas une place dans les carrés réservés aux musulmans dans les cimetières communaux, fait savoir la MAP.

Cette situation s’explique par le nombre de décès sans cesse croissant dus au coronavirus. La France a déjà dépassé la barre de 20 000 morts. Face à cette dure réalité, les familles endeuillées ont lancé un cri de détresse en direction des autorités marocaines. Début avril, l’ambassade du Maroc à Paris a annoncé un accompagnement et une assistance sous forme de "soutien financier aux plus démunis", afin d’assurer des conditions d’inhumation dignes, dans les carrés musulmans réservés par les autorités françaises.

De son côté, le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a décidé de prendre en charge les frais d’inhumation des dépouilles des défunts marocains en situation précaire et ne possédant pas d’assurance, y compris leur enterrement dans les carrés musulmans des cimetières des pays de résidence.

Sujets associés : France - Islam - Rapatriement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les conseils aux autorités d’un Marocain bloqué en Espagne (vidéo)

Un Marocain bloqué à Bilbao en Espagne, s’est adressé aux autorités de son pays dont il a loué les efforts remarquables déployés pour endiguer la pandémie du...

Nous vous recommandons

France

France : de troublantes révélations sur les mineurs marocains

Une trentaine de mineurs marocains arrivés en France en octobre 2016 vivent dans le quartier de la Goutte d’Or où ils sont connus pour être impliqués dans des vols et agressions violentes. Olivier Peyroux, sociologue au sein de l’association Trajectoires...

Eric Zemmour devant la justice pour ses propos sur les mineurs marocains

Le procès d’Eric Zemmour s’ouvrira mercredi 8 septembre devant le tribunal correctionnel de Paris. La Ligue des droits de l’Homme et plusieurs associations et collectivités avaient déposé plainte suite aux propos du journaliste sur les migrants mineurs. De...

Un Franco-algérien suscite la réaction de Macron et agace les Marocains

Morad Attik, chef d’entreprise franco-algérien a, à travers un message, suscité une réaction positive de la part du président de la République française, Emmanuel Macron, mais a, par la même occasion, provoqué la colère des...

De nouveaux vols de rapatriement par Royal Air Maroc

Suite à la décision marocaine relative à la suspension de toutes liaisons aériennes pendant 15 jours à partir de lundi 29 novembre 2021 à 23h59, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a programmé des vols spéciaux entre le 7 et le 10 décembre 2021, au...

Le CFCM annonce la date de l’Aïd al-Adha en France

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé la date de l’Aïd al-Adha en France. Dans ce contexte de Covid-19, il appelle les musulmans à la « plus grande vigilance ».

Islam

Le Figaro expose les efforts du royaume dans la lutte contre le djihadisme

L’engagement de l’Institut Mohammed VI pour la formation des imams et des mourchidates, était au cœur de la parution de ce vendredi 8 janvier du Figaro. Jean-Marc Gonin, l’envoyé spécial du journal, inscrit cela au titre des efforts du Maroc en matière...

De nombreux Marocains annulent leur voyage au Hajj

La participation des Marocains au hajj sera faible cette année. Et pour cause, bon nombre d’entre eux se désistent. Mohamed Semlali, président de la Fédération nationale des agences de voyages du Maroc explique les raisons qui expliquent ce...

De hauts responsables musulmans mettent en garde Emmanuel Macron

Le traitement fait à l’islam et aux musulmans en France, via le concept de « séparatisme », préoccupe les hauts responsables musulmans. Un collectif de mosquées et associations musulmanes de l’Ile-de-France, a mis en garde jeudi 8 octobre Emmanuel...

Éric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

Le tribunal de Paris a condamné, vendredi, le polémiste Éric Zemmour à 10 000 euros d’amende pour injure et provocation à la haine. Sa violente diatribe sur l’islam et l’immigration lors de la "convention de la droite", organisée par des proches de Marion...

Il faut lever « le mythe de la virginité dans les communautés musulmanes »

Au Maroc, dans la tradition musulmane ou dans les communautés culturelles et musulmanes existantes dans certains pays, l’honneur de la famille se mesure à la virginité de la femme avant le mariage. Ceci pousse parfois des femmes à avoir recours à la...

Rapatriement

Les Marocains bloqués en France seront rapatriés

Les Marocains bloqués en France, en Espagne, en Turquie et en Mauritanie, après la décision du gouvernement de fermer son espace aérien, seront rapatriés le 7 décembre.

Des MRE, clients de la Banque populaire, menacent de fermer leurs comptes

Plusieurs membres de la communauté marocaine à l’étranger ont été déçus par la branche assurances du groupe Banques Populaires, qui aurait pas honoré son engagement, malgré les clauses contractuelles qui stipulent le rapatriement et l’inhumation des personnes...

Belgique : l’opposition appelle à l’expulsion des détenus marocains

Parmi les 10 912 personnes détenues dans les prisons en Belgique, on compte 4716 prisonniers d’origine étrangère dont 872 Marocains. Le parti d’opposition N-VA souhaite que le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne signe de nouveaux traités...

Le tribunal de Ceuta n’a pas pu empêcher le rapatriement des Marocains

Le tribunal de Ceuta n’a pas réagi favorablement à la demande de suspension du rapatriement de sept mineurs migrants marocains. Le juge n’a pas eu le temps de statuer sur le dossier parce que le retour des mineurs a été effectué de façon...

Les MRE sans passeport marocain ne pourront pas être rapatriés

Les autorités marocaines ont pris une décision qui ruine les espoirs de certains MRE bloqués à l’étranger de rentrer chez eux. Ceux-ci ne seront pas concernés par l’éventuelle opération de rapatriement que le gouvernement marocain entend...