Nancy : soupçonnée d’avoir aidé son ex-compagne, un présumé meurtrier à partir au Maroc

14 février 2021 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Farès Ettaki est parti au Maroc cinq jours après l’assassinat de Khaled Arbouze à Nancy. Son ex-compagne, Aurélie, soupçonnée de lui avoir fourni de l’argent pour sa cavale, s’est expliquée à la barre, vendredi.

Aurélie, 38 ans, est l’une des personnes interpellées dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Khaled Arbouze en 2016. Elle est soupçonnée d’avoir notamment fourni de l’argent à son ex-compagnon Farès Ettaki qui a rallié le Maroc, le 5 mai 2016. Alors qu’elle était en garde à vue, la police a «  sonorisé  » son appartement. Un soir, Sébastien L., également poursuivi pour soustraction de criminel, s’est rendu à son domicile, peu avant minuit, rapporte L’Est républicain. «  Je t’ai ramené des gros billets, lui glisse-t-il. Tu as le droit de transporter jusqu’à 10 000 €  ». Le lendemain, Aurélie compte partir au Maroc.

À la barre, elle assure que «  c’était un ami  ». «  En fait, il m’a donné 2 000 € pour mes vacances », ajoute-t-elle. Cette affirmation suscite une question. «  Comment expliquez-vous que votre compagnon soit parti au Maroc ?  », lui a demandé l’avocat général. «  Il est parti pour un tournoi de basket et c’était prévu avant. Puis, après il y a eu le ramadan et les vacances d’été. Je l’avais vu, il devait rentrer. Après, il y a eu les interpellations de novembre. Les gardes à vue, ses amis arrêtés… Tout Nancy parlait de lui. On disait qu’il était le commanditaire de l’assassinat ou l’un des tireurs. Cela ne donne pas franchement envie de rentrer… Sa famille lui a conseillé de rester là-bas  », raconte Aurélie.

Toutes les personnes interpellées puis poursuivies pour «  soustraction d’un criminel à l’arrestation et aux recherches  » seront fixées sur leur sort, vendredi 19 février.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nancy - Homicide

Aller plus loin

Un présumé meurtrier en cavale au Maroc acquitté à Nancy

Parti au Maroc après l’assassinat de Khaled Arbouze le 30 avril 2016 à Nancy, Farès Ettaki a été acquitté. D’autres accusés jugés pour meurtre ou complicité ont été déclarés non...

Un Marocain en cavale interpellé en Espagne pour le meurtre de son épouse

Quatre mois après avoir assassiné son épouse dans la banlieue de Padova en Italie, Mohamed Barbari a été finalement interpellé par la Guardia civil en Espagne.

Mafia marocaine : fin de cavale pour Saïd Razzouki

L’unité de police dénommée Diran a arrêté, vendredi 7 février à Medellin, en Colombie, Saïd Razzouki, en cavale depuis plusieurs mois. Il est l’un des lieutenants de Ridouan...

Le présumé assassin de Mohammed arrêté après 20 jours de cavale

Le meurtrier présumé de Mohammed, jeune Dionysien tué le 5 juin dernier pour être intervenu dans une bagarre opposant des jeunes de la cité de Stalingrad, a été arrêté.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).