Colère de la Marocaine Nawal Soufi après la mort d’une fillette syrienne en mer

18 septembre 2022 - 08h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Une fillette de quatre ans est décédée dans les bras de sa mère à cause des retards de l’opération de sauvetage des Forces armées de Malte (AFM). La militante maroco-italienne Nawal Soufi active dans la défense des droits humains, l’immigration illégale et la cause palestinienne accuse les autorités maltaises de n’avoir pas agi tôt.

Un père de famille qui craignait pour la vie de ses deux filles – surtout Loujin Ahmed Nasif – et des autres enfants bloqués à bord d’un bateau de pêche sans nourriture ni eau qui se trouvait dans la zone de recherche et de sauvetage (SAR) de Malte avait appelé Nawal Soufi à l’aide. Lui et sa famille faisaient partie d’un groupe de 60 migrants – Syriens, Libanais et Palestiniens – qui voyageaient depuis le Liban vers l’Italie. La militante maroco-italienne a contacté le centre de coordination de sauvetage (RCC) de Malte le 3 septembre. Sans réponse. Ce n’est que le 6 septembre, soit trois jours plus tard que l’opération de sauvetage a été menée. Le 6 septembre, Loujin Ahmed Nasif a été transporté par avion en Crète à partir d’un cargo qui venait de secourir le groupe d’environ 60 personnes en détresse. Malheureusement, la fillette syrienne est décédée dans les bras de sa mère sur le chemin de l’hôpital de Crète.

À lire : Une migrante subsaharienne tuée par les gendarmes marocains ?


« J’ai été en contact avec la famille dès le premier instant. Le père appelait depuis le bateau… il était terrifié par ses bébés et les autres bébés à l’intérieur du bateau », a déclaré au Times of Malta Nawal Soufi. Sur sa page Facebook, elle exprime son indignation : « Loujin est morte à cause de la politique européenne ! Elle est morte dans les bras de sa mère en disant ‘maman, j’ai soif’. Ma petite fille… Pardonne-moi ! J’ai tellement essayé, mais de très mauvais adultes ont décidé de ne pas vous envoyer de sauvetage. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration - Décès - Malte

Aller plus loin

Ceuta : un jeune Marocain sauvé in extremis en mer

Un jeune migrant marocain a été sauvé en mer in extremis ce mardi alors qu’il tentait de rejoindre Ceuta à la nage.

Des Marocains jetés à la mer par des militaires espagnols (vidéo)

Battus et jetés à l’eau, plusieurs migrants arrivés à Sebta ces derniers jours, ont eu droit à un traitement « inhumain ». Une vidéo, publiée le 18 mai sur les réseaux sociaux...

Un Marocain sauvé in extremis en mer à Sebta (Vidéo)

Le service de sauveteurs de Sebta (Marsave) a réussi à secourir samedi un jeune Marocain à bout de force, après avoir tenté de rejoindre la ville autonome à la nage depuis le...

Belgique : le coup de gueule d’une Marocaine après le meurtre de sa fille

Nesrine, 34 ans, mère de la petite Malak, 13 ans, enterrée mardi au cimetière multiconfessionnel d’Evere en Belgique, est en colère contre la justice belge qui n’a pas su...

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».

Décès à 24 ans du joueur marocain Oussama Falouh

Admis en soins intensifs suite à un accident de la route qui s’est produit le 11 octobre dernier, Oussama Falouh, joueur du Wydad de Casablanca, est décédé jeudi.

Amine Adli perd sa maman, la FRMF présente ses condoléances

Amine Adli est frappé par un énorme malheur. L’attaquant des Lions de l’Atlas et du Bayer Leverkusen vient de perdre sa maman.

Le Maroc perd un grand journaliste : Reda Dalil n’est plus

Reda Dalil, directeur de publication du magazine TelQuel, éditorialiste, journaliste et romancier, s’est éteint à l’âge de 45 ans, des suites d’une longue maladie.