Netanyahou écarte le Maroc dans sa stratégie de conquête des pays arabes

15 février 2020 - 12h20 - Ecrit par : A.S

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, ne faiblit pas quant à sa détermination à conquérir le monde arabe. Il s’active pour la tenue d’un sommet au Caire avec des États du monde arabe auquel il n’a pas invité le Maroc.

Le rabbin américain, Marc Schneier, très introduit dans "certains milieux arabes très influents", fait savoir que Benjamin Netanyahu a le soutien des États-Unis pour la tenue de ce sommet "qui ne devrait pas avoir lieu avant les législatives israéliennes du 2 mars", rapporte Jerusalem Post.

Selon le président de la Foundation for Ethnic Understanding (FFEU), les dirigeants arabes "consultés", ont tous épousé l’idée, mais "préféreraient que cela ne se fasse pas avant le scrutin du 2 mars". Un scrutin qui revêt de grands enjeux pour l’avenir d’Israël.

Sont invités à ces assises, l’Égypte, l’Arabie saoudite, Bahreïn, Oman ou encore le Soudan, qui œuvrent pour la normalisation de ses relations avec l’État hébreu. À en croire le rabbin américain, le roi Abdallah II de Jordanie, qui est aussi invité à participer au sommet, aurait posé une condition : recevoir une invitation du président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

Tags : États-Unis - Diplomatie - Arabie saoudite - Palestine - Le Caire

Aller plus loin

Y-a-t-il un « deal secret » entre le Maroc et Israël ?

La normalisation des relations entre Tel-Aviv et Rabat fait toujours courir le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. Ce dernier aurait tenté de conclure un accord...

Le Maroc persiste et signe : "pas de normalisation des relations avec Israël"

Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, a réaffirmé que le Maroc n’a aucunement l’intention de normaliser ses relations avec...

Maroc : un ministre accusé de normalisation avec Israël

Le ministre de la Santé, Anass Doukkali, n’en a pas fini avec les polémiques. Cette fois, c’est un parlementaire du PJD qui lui demande des explications sur la présence des...

Visite à Rabat de Pompeo avec en toile de fond la normalisation des relations avec Israël

Mike Pompeo est attendu à Rabat -sauf modification in extremis de son agenda-, ce mercredi 4 décembre 2019. Au cours de cette visite officielle, le secrétaire d’Etat américain...

Nous vous recommandons

Ikea ouvre un nouveau magasin à Tétouan

IKEA a annoncé l’ouverture dans les prochaines semaines, d’un nouveau magasin,le deuxième du genre au Maroc, érigé à Tétouan au sein de la zone commerciale de Fnideq.

Bloqué au Sénégal, Ali Essafi lance un appel aux autorités françaises

Le réalisateur marocain Ali Essafi se retrouve bloqué au Sénégal, où il a pris une part active à la Biennale d’Art de Dakar. Et pour cause, il a perdu sa carte de résidence. Il demande aux autorités françaises de lui fournir les documents nécessaires pour lui...

Les aéroports du Nord profitent de la réouverture du ciel marocain

La réouverture des liaisons aériennes marocaines le 7 février 2022 profite aux aéroports du Nord. Le nombre de passagers ne cesse d’augmenter.

Maroc : nouveau record à la pompe

Comme annoncé par certains spécialistes, la valse des prix du carburant se poursuit au Maroc, franchissant cette fois-ci un nouveau record. Mardi, les prix ont dépassé 15 dirhams le litre à la pompe.

Transavia annule ses vols au départ de la France vers le Maroc

Suite à la fermeture du ciel marocain, la compagnie aérienne Transavia a décidé d’ajuster son programme de vols dans le sens France vers Maroc et Maroc vers France. Plusieurs vols ont été annulés tandis que d’autres ont été...

Des policiers espagnols arrêtés pour trafic de drogues avec le Maroc

La police nationale et la Garde civile ont démantelé un important réseau de trafic de drogue entre les ports de Tanger et d’Algésiras dans lequel sont impliqués des policiers. En tout, au moins huit agents de différents corps ont été...

Noyade mystérieuse à Rabat : l’identité de la victime connue

On en sait un peu plus sur la voiture repêchée mercredi par les éléments de la protection civile de Rabat. Le véhicule est tombé de façon mystérieuse à la mer vendredi soir près de la zone « Ank El Jabal...

Des Marocains en Ukraine préfèrent rester en Europe que rentrer au Maroc

Alors que certains étudiants marocains bloqués en Ukraine fuient la guerre et se battent pour rentrer au Maroc, d’autres préfèrent rester en Europe — même illégalement — que retourner dans le royaume.

De plus en plus de Marocains enterrent leurs morts en Belgique

De plus en plus de Bruxellois musulmans, notamment d’origine marocaine, préfèrent inhumer leurs proches loin de la terre d’origine, malgré l’assouplissement des restrictions sanitaires.

Jusqu’à 46 degrés prévus au Maroc

Plusieurs provinces marocaines vont connaître une vague de chaleur de vendredi 16 juillet à dimanche 18 juillet 2021, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).