Recherche

Le Maroc persiste et signe : "pas de normalisation des relations avec Israël"

© Copyright : DR

19 décembre 2019 - 08h20 - Maroc

Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, a réaffirmé que le Maroc n’a aucunement l’intention de normaliser ses relations avec Israël.

La détermination croissante d’Israël de réchauffer ses relations avec le Maroc ne cesse de se heurter à un refus catégorique des autorités du royaume. Se confiant au journal israélien Maariv à Paris, en marge du forum parlementaire maroco-français, Habib El Malki, président de la Chambre des représentants a déclaré que le royaume n’a point l’intention d’améliorer ses relations avec Israël, rapporte Morocco World News.

Abondant dans le même sens que lui, Abdessamad Kayouh, premier vice-président de la chambre des conseillers, a déclaré que la position du Maroc sur Israël demeure inchangée.

Les tentatives d’Israël pour normaliser ses relations avec le Maroc se multiplient. La dernière en date concerne les pourparlers qu’il avait eus avec le Secrétaire d’Etat américain à Portugal, à la veille de la visite de celui-ci au Maroc, début décembre. Mike Pompeo devait échanger avec le roi Mohammed VI sur le sujet. Mais la rencontre entre ces deux autorités n’avait plus eu lieu pour "incompatibilité d’agenda". Un échec pour le Premier ministre israélien qui misait sur les Etats-Unis pour "forcer la main au Maroc". Alors que Mike Pompeo était déjà à Rabat, Benyamin Netanyahou voulait le rejoindre ; mais le roi Mohammed VI a rejeté sa demande.

Toutes choses qui indiquent que la normalisation des relations entre ces deux pays est loin de devenir une réalité.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact