New York Times célèbre la médina de Marrakech

20 juin 2023 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Quand la découverte s’invite à Marrakech : le quotidien américain, le New York Times, convie ses lecteurs à une visite dans l’ancienne cité marocaine, en la plaçant à la troisième place parmi sept villes où se dévoile un monde hors du commun. Le journal a fait appel à plusieurs écrivains pour faire ce listing.

Le voyage débute sur la célèbre place Jemaa El Fna de Marrakech, décrite comme un « marché carnavalesque » à ciel ouvert. Il y règne une effervescence permanente, nourrie par les musiciens, interprètes, marchands de jus de fruits, restaurants et boutiques de souvenirs. Au cœur de la médina, un labyrinthe d’allées invite à la désorientation, évoquant un tissu urbain deux fois plus étendu que le Central Park new-yorkais. « Près de deux fois la taille de Central Park de New York, la médina (de Marrakech) abrite une vaste toile de passages qui semblent conçus pour désorienter les étrangers », est-il écrit.

A lire : Shakira et son "moment le plus romantique" à Marrakech

En poursuivant l’itinéraire, l’aventure marrakchie vous guide vers des joyaux d’histoire. Entre le palais El Badi, un monument du XVe siècle, lieu de quiétude et de promenades, et le Mellah, ancien quartier juif aux racines plongeant dans le XVIe siècle, l’âme de Marrakech se dessine. Le parcours est enrichi par la découverte de la synagogue Slat Al Azama et du cimetière juif, révélant les multiples facettes de la ville ocre.

La balade n’est pas seulement un voyage dans le temps, mais aussi une plongée dans l’art, indique le quotidien. Marrakech se pare de galeries et de boutiques de design, où se côtoient des créations chics. Les talents des artisans locaux se déclinent à travers une multitude de métiers : sculpture sur bois, travail du métal, conception de verrerie. Marrakech partage cette mise en lumière avec six autres villes, de Paris à Rio en passant par Séoul, présentées également par le New York Times comme des invitations à l’exploration.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Tourisme - Judaïsme marocain - Jamaâ El Fna

Aller plus loin

Une ville marocaine parmi les destinations préférées des Français cet été

Alors que les vacances d’été viennent à peine de commencer, le Top 10 des destinations préférées des Français vient d’être dévoilé. Une destination marocaine est intégrée dans...

Shakira et son "moment le plus romantique" à Marrakech

À l’occasion de son passage devant la justice dans le cadre de l’affaire de fraude fiscale la concernant, la star colombienne Shakira s’est confiée longuement sur sa relation...

Les charmeurs de serpents de Marrakech : tradition ou cruauté ?

Les charmeurs de serpents, ou Aïssaoua, font partie intégrante de la culture marocaine. Mais leur activité sur la place Jemaa El-Fna à Marrakech, qui attire de nombreux...

L’histoire de Marrakech fascine un journal turc

Daily Sabah, un quotidien progouvernemental turc publié en Turquie, disponible en anglais, allemand, arabe et russe et appartenant à Turkuvaz Media Group, célèbre Marrakech, «...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Taxis contre Indrive : quand la rue marocaine devient un ring

La Coordination nationale et le Bureau régional de l’Organisation nationale pour les droits humains et la défense des libertés au Maroc appellent les autorités responsables du secteur des transports à trouver des solutions efficaces pour résoudre le...

Tourisme au Maroc : lancement de la campagne « We dream big »

Profitant de l’intérêt du monde entier pour le Maroc grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) lance une campagne qui a pour but de donner encore plus de visibilité au royaume.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Les cascades d’Ouzoud se refont une beauté

L’achèvement de la réhabilitation du site touristique des Cascades d’Ouzoud préoccupe le conseil du groupement des collectivités territoriales Haut et Moyen Atlas d’Azilal. Une convention de partenariat a été approuvée dans ce sens.

Maroc : les recettes touristiques explosent

Les recettes touristiques se sont élevées à quelque 36,7 milliards de dirhams à fin juillet dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 179,1 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

À la Chambre des représentants, Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, a communiqué des chiffres du secteur du tourisme qui confirment l’embellie.