Nisrin Erradi, Meilleure actrice au Festival international du Film de Durban

30 juillet 2019 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : K.B

L’actrice marocaine, Nisrin Erradi, a été primée du Prix de la Meilleure actrice, pour son rôle dans le film de Maryam Touzani, "Adam". La consécration a eu lieu lors du 40ème Festival international du Film de Durban, en Afrique du Sud.

Tête d’affiche du premier long métrage de la réalisatrice marocaine, Nisrin Erradi a incarné le rôle d’une jeune maman célibataire et enceinte, Samia, qui quitte la campagne, en direction de Casablanca, afin de faire adopter son fils.

"Adam" est "l’histoire d’une rencontre quelque peu fortuite entre deux femmes, dans la médina de Casablanca. Le genre de rencontres inattendues, comme le destin sait si bien les organiser et qui peuvent changer le cours d’une vie", raconte la jeune actrice.

Partageant le premier rôle avec Lubna Azabal, Abla, la jeune veuve qui accueille Samia, toutes les deux vont expérimenter le goût de la vie, à travers un voyage intérieur qui les mènera l’une vers l’autre.

Complices, dans le film de Touzani, comme dans la vie réelle, les deux actrices avaient créé la polémique en s’embrassant sur la bouche, devant la caméra, lors du Festival de Cannes. Un geste qui leur a valu une forte réaction des internautes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Festival - Distinction - Maryam Touzani - Nisrin Erradi

Aller plus loin

Assaad Bouab à l’affiche d’une série sur Benjamin Franklin

Une nouvelle aventure pour l’acteur franco-marocain Assaad Bouab. Il sera au casting de la nouvelle série d’Apple TV, consacrée à la vie de l’Américain Benjamin Franklin,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Marrakech du Rire n’aura pas lieu cette année, voici pourquoi

Après un 10ᵉ anniversaire époustouflant, le Marrakech du rire fait une nouvelle pause. Jamel Debbouze et sa bande ne seront pas au rendez-vous cette année, selon le communiqué des organisateurs.

« Deux hommes ou deux femmes ne peuvent pas décider de passer leur vie ensemble au Maroc »

Dans son film Le bleu du caftan, la cinéaste marocaine Maryam Touzani aborde plusieurs sujets notamment l’homosexualité au Maroc, où les homosexuels vivent souvent cachés, dans la peur d’être découverts, et parfois dans la honte.

Le festival Mawazine met Angham et Ahlam dans l’embarras

Un incident a marqué l’ouverture du festival Mawazine à Rabat. La chanteuse égyptienne Angham a été victime d’une confusion de noms lors d’une interview avec une journaliste, qui l’a appelée par le nom de la chanteuse émiratie Ahlam.

Les 10 ans du Marrakech du Rire en rediffusion sur W9

W9 passe en mode rediffusion ce jeudi à partir de 21h15, les 10 ans du Marrakech du Rire. Un programme de divertissement qui a le don de faire grimper l’audience des chaines de télévision.

Douzi : un adieu à la scène musicale ?

À 39 ans, le chanteur marocain Abdelhafid Douzi pourrait rapidement tirer un trait sur sa carrière musicale. Il a par ailleurs annoncé qu’il se retirait du jury de l’émission « Star Light », dédiée à la découverte de talents musicaux.

Riyad : Les disputes entre chanteurs marocains gâchent la soirée

Petite guéguerre entre artistes marocains lors du Festival de Riyad, le plus grand festival de musique du Moyen-Orient. Alors que certains n’ont pas apprécié l’ordre de passage sur scène établi par les organisateurs, d’autres ont passé plus de temps...