Nisrine Marabet, 14 ans, disparue en Belgique

2 mai 2023 - 09h50 - Belgique - Ecrit par : Bladi.net

Child Focus, l’organisation belge dédiée à la protection de l’enfance, a lancé un avis de recherche suite à la disparition inquiétante de Nisrine Marabet, une jeune fille de 14 ans. Nisrine a été vue pour la dernière fois le dimanche 30 avril à Sint-Pieters-Leeuw (Leeuw-Saint-Pierre), et depuis, elle demeure introuvable.

La jeune fille est décrite comme mesurant 170 centimètres, ayant une silhouette élancée, les cheveux noirs et les yeux brun foncé. Au moment de sa disparition, elle portait un gilet noir et un foulard noir.

Child Focus invite quiconque ayant aperçu Nisrine ou ayant des informations pertinentes à propos de sa disparition à contacter le numéro d’urgence 116 000 ou la police locale.

Sujets associés : Enfant

Aller plus loin

Espagne : disparition inquiétante d’une Marocaine de 18 ans

La police espagnole est activement à la recherche de Salma Jabbouri Gattafi, une jeune marocaine de 18 ans résidant à Cáceres, portée disparue depuis mercredi dernier.

Disparition inquiétante de deux Marocains au Burkina Faso

L’Association des Cyclistes Touristiques de Souss-Massa appelle le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger à une...

Disparition inquiétante d’une Marocaine de 16 ans à Barcelone

Nancy Malak Boujedad, 16 ans, sous la tutelle du Conseil d’Ibiza et pensionnaire dans un centre pour mineurs à Torrelles de Foix, est portée disparue depuis le samedi 11 février...

Disparition inquiétante d’une jeune lycéenne à Salé

Hiba, une jeune lycéenne de 16 ans, n’a plus donné signe de vie depuis sa sortie du lycée Abou Bakr El Kadiri de Salé le 4 février. Une disparition qui inquiète ses parents qui...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.