Belgique : la police arrête Soufian T., un Marocain baron de la drogue

8 juin 2023 - 15h50 - Belgique - Ecrit par : A.P

La police judiciaire d’Anvers a arrêté mardi Soufian T., alias “Burgemeester”, le présumé bras droit de Nasserdine “Nadori” T., un criminel en fuite, lors des perquisitions menées dans le cadre d’une enquête sur l’organisation criminelle dont était membre ce dernier.

Soufian “Burgemeester” T., âgé de 27 ans, a été arrêté avec deux autres hommes, lors des perquisitions menées par les enquêteurs dans sept endroits à Borgerhout et Anvers, où la famille de Nasserdine “Nadori” T., 35 ans, possède plusieurs maisons et entreprises dont se servirait ce dernier pour son trafic de cocaïne. Ils sont soupçonnés d’être impliqués dans le trafic de cocaïne et le blanchiment de l’argent issu de ce trafic. Les trois suspects ont été présentés au juge d’instruction qui a ordonné leur placement en détention provisoire, en attendant leur comparution vendredi devant la chambre du conseil.

À lire : Pays-Bas : cinq Marocains, membres de la même famille, impliqués dans une affaire de drogue

L’avocat de Soufian T., Tim Smet, a refusé de commenter l’arrestation. Les preuves qui accablent le présumé bras droit de Nasserdine “Nadori” T. proviendraient des messages piratés de Sky ECC. Le jeune homme avait été condamné en 2018 à une peine de travail pour trafic de drogue. Il a été récemment pris pour cible lors d’une attaque à l’explosif dans un immeuble résidentiel situé sur l’avenue Lodewijk Van Berckenlaan. C’est ensuite que la police a installé une caméra devant la porte de son adresse officielle, juste à l’extérieur du Ring à Borgerhout.

À lire : Pays-Bas : avis de recherche émis contre Mohamed Nyabi, trafiquant de drogue présumé

Nadori, lui, était membre des Turtles, une bande criminelle néerlandaise qui avait fait parler d’elle en 2012 en raison de la disparition d’un lot de 200 kg de cocaïne. Après une tentative d’assassinat manquée contre sa personne, Nadori s’était réfugié au Maroc. L’année dernière, il a été condamné par défaut à cinq ans de prison dans le cadre de l’affaire Mixers. Le criminel, toujours recherché, serait actuellement à Dubaï.

Sujets associés : Pays-Bas - Cocaïne - Mocro Maffia - Arrestation

Aller plus loin

« Les Pays-Bas, un narco-Etat 2.0 » à cause notamment de la « Mocro Maffia »

Jan Struijs, président du syndicat de police NPB, affirme que « les Pays-Bas sont devenus un narco-État », à cause notamment des mafias des « cartels de la drogue » comme la «...

A Dubaï et au Maroc, l’exil doré des trafiquants belgo-marocains

Sur la liste des trafiquants de drogue les plus recherchés figurent plusieurs Belgo-Marocains. Ils vivent maintenant au Maroc, en Turquie et aux Émirats arabes unis, échappant...

Tanger Med : un Espagnol arrêté avec plus d’une tonne de drogue

Une opération menée par les forces de l’ordre au Port Tanger-Med a abouti à une saisie de drogue et l’arrestation d’un individu suspecté de trafic de stupéfiants.

Pays-Bas : avis de recherche émis contre Mohamed Nyabi, trafiquant de drogue présumé

Aux Pays-Bas, la police a émis un avis de recherche contre Mohamed Nyabi, 43 ans, soupçonné d’être impliqué dans un trafic et contrebande de stupéfiants à grande échelle et un...

Ces articles devraient vous intéresser :