Des Marocains impliqués dans le blanchiment de 180 millions d’euros issus du trafic de cocaïne

15 avril 2023 - 14h30 - Belgique - Ecrit par : S.A

La police judiciaire fédérale de Louvain en coordination avec les forces de police régionales néerlandaises de Zélande-Brabant occidental et de Rotterdam, ainsi qu’avec la Guardia Civil espagnole ont réussi à démanteler une organisation criminelle composée de ressortissants marocains, espagnols et belges. En tout, 180 millions d’euros issus du trafic de cocaïne ont été blanchis par ce réseau.

C’est le fruit d’une enquête débutée en octobre 2021 grâce au décryptage du réseau Sky Ecc. Ce réseau criminel est actif en Belgique mais aussi aux Pays-Bas, en Espagne, en Amérique du Sud et à Dubaï. Ses membres avaient mis en place un système complexe et professionnel pour blanchir les profits illicites générés par l’importation de cocaïne dans l’UE via les ports et les aéroports dans des projets immobiliers, fait savoir Europol.

À lire : Comment un Marocain a réussi à blanchir plusieurs millions d’euros en France

En mars dernier, cinq suspects ont été arrêtés en Belgique et un autre en Espagne. En tout, 1,2 million d’euros en crypto-monnaies, trois biens immobiliers, 50 000 euros en espèces, une voiture de luxe, plusieurs montres de luxe et des bijoux, 23 téléphones, trois coffres-forts, ainsi qu’une machine à compter l’argent ont été saisis.

Sujets associés : Belgique - Pays-Bas - Rotterdam - Trafic - Guardia Civil - Blanchiment d’argent - Cocaïne

Aller plus loin

Maroc : de la cocaïne dans du ... thon

Une opération conjointe menée par les douanes et la police marocaine a permis de déjouer une tentative de trafic international de cocaïne via des conteneurs maritimes. Cette...

Yvelines : ils blanchissaient l’argent du racket au Maroc

Huit individus comparaissent lundi 28 novembre devant le tribunal de Versailles notamment pour blanchiment de l’argent issu d’un racket de grande ampleur sur l’un des marchés...

Scandale financier à Khouribga, de hauts responsables impliqués

L’enquête sur le détournement de plus de 50 millions de dirhams par le directeur d’une agence bancaire à Khouribga révèle l’implication de plusieurs autres individus dont des...

Casablanca : la police participe à l’opération de blanchissement des immeubles

Dans le cadre de la campagne d’embellissement de la façade des immeubles à Casablanca, les autorités municipales ont sollicité l’appui de la police administrative pour la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Maroc : les notaires mobilisés dans la lutte contre le blanchiment de capitaux

Le président du Conseil national de l’Ordre des notaires du Maroc, Hicham Sabiry, a invité les notaires à s’impliquer davantage dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme au Maroc.

Blanchiment d’argent : le Maroc attend toujours la décision du GAFI

Le Groupe d’action financière (GAFI), organisme international de lutte contre le blanchiment d’argent a annoncé que la décision de faire sortir le Maroc de la liste grise n’est pas encore prise. Les bonds qualitatifs du pays ont, affirme-t-on, été...

Maroc : des barons de la drogue profitent de la légalisation de la culture du cannabis

La récente légalisation de la culture du cannabis à usage thérapeutique au Maroc serait déjà source de malaise. Des observateurs alertent sur la survie de la filière, évoquant des craintes de blanchiment d’argent par des barons de la drogue.

Du blanchiment d’argent dans les casinos marocains ?

Les casinos sont dans le viseur des autorités marocaines. Seraient-ils devenus des lieux bénis pour le blanchiment d’argent ?

Immobilier au Maroc : les notaires contrôleront la provenance de l’argent

Les notaires marocains ont décidé de prendre une part active dans la lutte contre le blanchiment d’argent dans l’immobilier.

Blanchiment d’argent : des notaires, avocats et adouls marocains sanctionnés

Des campagnes d’inspection et de contrôle menées par un comité spécial du ministère de la Justice ont révélé l’implication de notaires, d’avocats et d’adouls dans des réseaux de blanchiment d’argent.

Accord fiscal Maroc-OCDE : Le gouvernement rassure les MRE

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baïtas, a voulu rassurer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique d’informations financières et fiscales, signé par le royaume avec l’OCDE à Paris le 25 juin 2019.

Blanchiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise de l’Europe

La Commission européenne vient d’annoncer le retrait du Maroc de la liste grise de l’Union européenne des pays sous surveillance en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Cette décision fait suite à l’évaluation effectuée...

Le Maroc lance une opération de régularisation sur les avoirs détenus à l’étranger

L’Office de Changes informe les personnes physiques et morales résidentes au Maroc, disposant d’une résidence fiscale, d’un siège social ou d’un domicile fiscal au Maroc, et ayant constitué des avoirs et liquidités à l’étranger avant le 1ᵉʳ janvier...