Maroc : une femme à la tête de la région nord

30 octobre 2019 - 00h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Fatima El Hassani, ex-journaliste de la MAP, est désormais la nouvelle Présidente élue de la région de Tanger-Al Hoceima-Tétouan. Elle succède à Ilyas El Omari, contraint de présenter sa démission.

L’ex-professionnelle des médias, en service à la MAP, Fatima El Hassani, a bénéficié de la confiance de ses pairs dès le retrait de la course du candidat du PJD, Saïd Khaïroune, Maire de Ksar El Kébir.

A cet effet, le Parti Authenticité et Modernité (PAM) garde la main sur cette région, suite à la volonté des différents partis représentés de ne pas proposer un candidat. Ce parti conforte ainsi sa position de leader au sein de la région, avec 18 sièges sur les 63.

A noter que le PJD avait renoncé à présenter un candidat de peur d’ « assumer le legs » de la gestion d’Ilyas El Omari, avant de se rétracter et de décider de mettre en avant la candidature de Saïd Khaïroune.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Ilyas El Omari

Aller plus loin

Ilyas El Omari accusé de complot contre le roi Mohammed VI

Ce sont des accusations très graves que vient de porter l’un des avocats des militants du Hirak. Isaac Charia affirme que le secrétaire général du PAM, Ilyas El Omari, aurait...

Démission d’Ilyas El Omari

La présidence de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima va devoir changer de mains dans les prochains jours. En effet, comme l’on pouvait s’y attendre depuis quelque temps, Ilyas...

Nasser Zefzafi désavoue son avocat sur une prétendue demande d’Ilyas El Omari de comploter contre le roi

Isaac Charia a été désavoué par son propre client. Nasser Zefzafi vient de démentir les propos de son avocat selon lesquels Ilyas El Omari l’aurait incité à comploter contre le...

Le Roi effectue une visite au port de Tanger pour recontrer des MRE

SM le Roi Mohammed VI a effectué, mercredi en début d’après-midi, une visite inopinée au port de Tanger où le Souverain s’est enquis de l’opération de transit des Marocains...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc s’inquiète de « l’influence croissante des homosexuels »

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice et secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), s’est exprimé une fois de plus sur l’homosexualité. Au Maroc, les pratiques homosexuelles restent punies par la loi.

TikTok menacé de suspension au Maroc ?

Hanan Atrakin, députée du Parti de l’Authenticité et de la Modernité (PAM), appelle à l’interdiction de TikTok et d’autres applications de réseaux sociaux au Maroc, afin de protéger leurs utilisateurs, notamment les mineurs.

Réforme du Code pénal au Maroc : un ancien prédicateur salafiste à la rescousse

L’ancien prédicateur salafiste, Abdelwahab Rafiki, plus connu sous le nom d’Abou Hafs, est dorénavant conseiller du ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, selon une source proche du ministère.

Maroc : ces régions oubliées de l’internet

Lors d’un débat organisé par le Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’administration, a révélé la part du territoire marocain sans couverture internet.

Maroc : le débat sur l’interdiction de TikTok s’invite au parlement

Plusieurs députés marocains appellent à l’interdiction de TikTok au Maroc. Ils s’inquiètent de la qualité des contenus publiés sur ce réseau social chinois qui, selon eux, constitue un danger pour la jeunesse.

Maroc : hammams fermés, SPA ouverts, le grand paradoxe

La décision du ministère de l’Intérieur de fermer les hammams trois jours par semaine aura des conséquences négatives sur les employés du secteur, a alerté Fatima Zahra Bata, la députée du Parti de la justice et du développement (PJD).

Maroc : remaniement ministériel imminent

Le Chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, prévoit de réaménager son équipe. Certains ministres devraient perdre leurs postes.

L’anarchie des salons de beauté au Maroc dénoncée

La docteure Hanan Atrakin, spécialiste en chirurgie esthétique et députée du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a exprimé ses inquiétudes face à la prolifération au Maroc des salons de beauté offrant des services esthétiques médicaux, évoquant une...

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...