La normalisation avec Israël est un « choix difficile » (El Othmani)

17 décembre 2020 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Dans une interview accordée mardi à la chaîne Al Jazeera, le chef du gouvernement marocain s’est prononcé sur la normalisation des relations diplomatiques avec Israël. Selon Saad Eddine El Othmani, « les pays dans leur histoire sont amenés à faire des choix difficiles ».

Le chef de l’exécutif était très attendu sur le sujet, surtout qu’un des ministres du gouvernement, en la personne de Nasser Bourita, avait déclaré que le rapprochement entre le Maroc et Israël ne pouvait être qualifié de normalisation. Sur la question posée par le journaliste, El Othmani a évoqué la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, les avantages que cela peut générer au Maroc sur le plan diplomatique, commercial. « Dix-huit pays ont ouvert des consulats à Laâyoune ou à Dakhla, ces pays ne se contentent désormais plus de simples déclarations mais effectuent des actions sur le terrain soutenant la marocanité du Sahara », souligne El Othmani.

Il sera relancé plusieurs fois par le journaliste qui a insisté pour connaître les raisons pour lesquelles il évoque l’actualité liée au Sahara, alors que la question posée traite de la normalisation des relations israélo-marocaines. Il finira par confier qu’« évidemment cela a été un choix difficile, surtout durant cette période », avant de souligner : « je voudrais affirmer à mes frères palestiniens que le Maroc unifié et fort est d’autant plus capable de soutenir la cause palestinienne ».

Il faut dire qu’El Othmani, actuel secrétaire général du PJD, a été sérieusement critiqué pour son « mutisme ». Plus de 48 heures après l’annonce faite par Donald Trump, le parti majoritaire a fini par publier un communiqué signé par le n°2 du PJD, Slimane El Omrani. Un communiqué publié tardivement et qui ne fait pas du tout mention d’Israël.

Sujets associés : Vidéos - Saâdeddine El Othmani - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Le rapprochement Maroc-Israël met le PJD dans l’embarras

La normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël embarrasse le Parti de la justice et du développement (PJD).

Benjamin Netanyahou invite Mohammed VI en Israël

Le roi Mohammed VI pourrait se rendre très bientôt à Tel Aviv, suite à l’invitation du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou.

Un ministre marocain mécontent de la normalisation avec Israël

Le rétablissement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël n’est pas du goût de Mohamed Amekraz, ministre de l’Emploi, membre du Parti de la justice et du...

Des Marocains manifestent contre la normalisation des relations avec Israël

À l’appel d’associations marocaines, quelques centaines de manifestants, le drapeau palestinien à la main, ont protesté vendredi à Rabat, contre les "pays traîtres" et "leurs...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc participera à un tournoi de lutte en Israël

L’équipe marocaine de lutte prendra part en Israël au tournoi de Beer Sheva, prévu les 25 et 26 août prochain. Une participation qui matérialise le dynamisme de la coopération sportive entre les deux pays.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Sahara : Israël réaffirme son soutien au Maroc

En visite de travail au Maroc, Gideon Saar, ministre israélien de la justice, a réaffirmé le soutien de son pays à la position du royaume concernant la question du Sahara.

Israël envisage un match amical avec le Maroc

Lors de sa visite de travail cette semaine au Maroc, le ministre israélien de la Justice, Gideon Saar a annoncé la tenue d’un match amical entre les sélections marocaine et israélienne de jeunes. La date et le lieu de la rencontre ne sont pas encore...

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Le Maroc et Israël renforcent leur coopération juridique

Le Maroc et Israël ont signé mardi à Rabat un mémorandum d’entente visant à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine juridique.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Première célébration de la fête d’indépendance d’Israël au Maroc

Le bureau de liaison d’Israël au Maroc a organisé le 5 juillet dernier à Rabat, une cérémonie marquant la célébration de la 74ᵉ fête de l’indépendance de l’État hébreu. Une première depuis des années.

Le voyage de Nasser Bourita en Israël confirmé

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita effectuerait en septembre une visite officielle en Israël, indiquent plusieurs sources israéliennes. Une information non encore confirmée officiellement du côté marocain.

Lutte : le Maroc et Israël renforcent leur coopération

La Fédération royale marocaine des luttes associées (FRMLA) et le Comité olympique d’Israël ont signé, mardi, un accord pour consolider leur coopération bilatérale couvrant tous les domaines de cette discipline sportive.