Recherche

Belgique : du nouveau dans l’affaire Noura Firoud

© Copyright : DR

27 février 2021 - 14h40 - Monde - Par: S.A

Le procès en appel de la combattante de l’État islamique revenue de Syrie en Belgique, Noura Firoud, veuve de l’un des fondateurs de Sharia4Belgium a été reporté au 6 mai prochain. C’est la décision qui vient d’être prise par le tribunal correctionnel de Bruxelles.

À l’âge de 17 ans, Noura Firoud, habitante de Vilvorde était partie pour la Syrie en 2013 avec son époux Houssien Elouassaki, une figure de proue de Sharia4Belgium. Après la mort de celui-ci, elle s’est remariée avec Ali Houdaifa Ammi, un autre combattant de Vilvorde, qui était aussi parti en Syrie en 2013. On n’a plus de trace de cet homme qui aurait été tué par d’autres djihadistes de Daech. Ali avait été condamné par défaut à cinq ans de prison lors du procès Sharia4Belgium.

Quelques jours après son départ pour la Syrie, Noura faisait déjà l’objet de poursuites judiciaires devant le tribunal de la jeunesse pour participation aux activités d’un groupe terroriste et recrutement de combattants. À l’époque, aucune mesure n’avait été imposée à la jeune femme parce qu’elle se trouvait en Syrie. Elle avait reçu, en février 2019, une condamnation par défaut (cinq ans de prison). Pour le tribunal correctionnel de Bruxelles, le fait que Noura ait fourni à son mari une aide ménagère, fondé une famille avec lui et élevé et pris soin de leurs trois enfants prouvait qu’elle s’était activement mise au service de l’État islamique.

Noura Firoud avait interjeté appel de sa condamnation par l’intermédiaire de son avocat. Initialement prévue le 2 novembre, le procès en appel avait été reporté au 25 février. À la demande de la défense, il vient d’être reporté au 6 mai prochain.

Mots clés: Belgique , Bruxelles , Procès , Syrie , Etat islamique - Daech

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact