Un envoyé de l’ONU au Sahara

5 février 2008 - 21h36 - Maroc - Ecrit par : L.A

Un envoyé du secrétaire général de l’ONU chargé du dossier du Sahara, se rendra mercredi dans la région pour effectuer des consultations en profondeur avec les parties prenantes, en prévision des prochaines négociations entre le Maroc et le Polisario.

Dans le cadre d’une tournée de dix jours, Peter van Walsum, l’envoyé personnel du SG de l’ONU, va effectuer des visites à Rabat, Tindouf, Alger et Nouakchott, a confié mardi à la presse la porte-parole de l’ONU, Michèle Montas.

Cette visite intervient avant le 4e cycle des négociations parrainées par l’ONU, qui auront lieu entre les 11 et 13 mars, à Manhasset, New York, avec la participation du Maroc et du Polisario, qui discuteront de la façon de garantir l’autodétermination de la population du Sahara.

Dans son dernier rapport sur le dossier le SG de l’ONU a fait savoir que c’est un signe positif que les deux parties s’engagent à accepter le processus de négociation, malgré leurs différends sur des sujets importants.

Ancienne colonie espagnole, le Sahara a été annexé par le Maroc en 1975. Le Front Polisario, soutenu par l’Algérie, a combattu pour l’indépendance du territoire jusqu’à la conclusion d’un cessez-le-feu en 1991.

La Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara (MINURSO) est déployée dans la région depuis 1991, afin de surveiller le cessez-le-feu entre le Maroc et le Front Polisario et organiser un référendum qui permettra aux habitants habilités à voter de décider du statut futur de ce territoire. En octobre dernier, le Conseil de sécurité a prolongé le mandat de la MINURSO jusqu’en avril 2008.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : ONU - Séquestrés - Polisario - Sahara Marocain

Ces articles devraient vous intéresser :

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Élections en Espagne : la droite remettra-t-elle en cause la marocanité du Sahara ?

Au lendemain de la débâcle électorale de son parti, Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, vient d’annoncer la tenue d’élections anticipées pour le 23 juillet. Ces élections pourraient voir l’arrivée du Parti populaire (PP) et la remise...

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...