« Opération héroïque » : le PJD (Maroc) réagit à l’attaque d’Israël

9 octobre 2023 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’offensive surprise du mouvement du Hamas palestinien suscite des réactions de la part du Parti de la Justice et du Développement (PJD). Le parti dirigé par l’ancien chef de gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane salue une « opération héroïque ».

Samedi, le Hamas a déclenché l’opération « déluge d’Al-Aqsa » depuis Gaza contre Israël avant 06h30 (03h30 GMT). En tout, plus de « 5 000 roquettes » ont été tirés. Cette « opération héroïque menée par la résistance palestinienne est une réaction naturelle et légitime aux violations quotidiennes perpétrées par l’ennemi sioniste et à la politique raciste extrémiste du gouvernement sioniste, ainsi qu’aux actes d’intrusion et de profanation de la mosquée Al-Aqsa par les colons et les responsables sionistes, dans le silence complice du monde », a indiqué le PJD dans un communiqué. Aux yeux du parti islamiste, la résistance à l’occupation, sous toutes ses formes, est un droit légitime garanti par les lois divines et les accords internationaux.

À lire : Hamas : « Israël ne peut fournir aucune protection au Maroc »

« Le peuple palestinien doit obtenir son droit naturel à établir son État indépendant de Palestine avec pour capitale la noble Al Qods », a insisté le parti de la Lampe, appelant tous les Palestiniens et toutes les factions palestiniennes, sans exception, à unifier leurs positions en cette période critique, afin de soutenir l’opération « Déluge d’Al-Aqsa », mais aussi les pays arabes, islamiques et les défenseurs de la liberté dans le monde entier à adopter des positions fermes pour « dissuader l’entité sioniste » et « le gouvernement sioniste extrémiste », et à exercer une pression sur eux, afin de les amener à se conformer aux décisions légitimes internationales.

À lire :Message de Royal Air Maroc aux voyageurs se rendant en Israël

Le PJD s’engage par ailleurs à participer à toutes les manifestations organisées par les entités qui soutiennent la lutte palestinienne. Il appelle dans ce sens ses militants à la mobilisation. « Le véritable terrorisme est celui perpétré de manière incessante par l’occupation sioniste raciste, sous les yeux du monde et avec le soutien des grandes puissances », estiment les islamistes.

Sujets associés : Israël - Palestine - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelilah Benkirane

Aller plus loin

Message de Royal Air Maroc aux voyageurs se rendant en Israël

La compagnie aérienne Royal Air Maroc a décidé d’annuler le vol AT229 du 8 octobre à destination et en provenance de Tel Aviv, suite aux événements qui se déroulent actuellement...

Des partis marocains célèbrent l’attaque du Hamas contre Israël

Plusieurs associations et partis politiques marocains ont exprimé leur solidarité avec le peuple palestinien après la récente attaque du Hamas contre Israël et l’escalade des...

Des hackers marocains attaquent Israël

À l’heure où Israël riposte après l’attaque surprise menée samedi par des combattants palestiniens, des groupes hacktivistes – dont des Marocains – s’attaquent à son cyberespace.

Le Sommet du Néguev au Maroc reporté à cause de la reprise du conflit Israël-Palestine

Le deuxième Forum du Néguev, prévu pour se tenir le mois prochain dans le sud du Maroc, vient d’être reporté en raison de l’escalade des attaques israéliennes contre les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait...

Rappel à l’ordre du cabinet royal : quelle sera la réaction du PJD ?

Jusqu’à présent, le Parti Justice et développement (PJD), dirigé par Abdelilah Benkirane, s’est gardé de tout commentaire après la mise en garde du cabinet royal, mais il pourrait réagir dans les tout prochains jours.

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Le PJD doit payer plus de 5 millions de dirhams

La Cour des comptes a récemment publié son rapport annuel sur l’audit des comptes des partis politiques pour l’année 2021. Selon ce rapport, le Parti de la justice et du développement (PJD) est en tête de liste des partis qui doivent rembourser des...

Pourquoi le PJD s’oppose-t-il à l’encradrement des dons ?

Le Parti de la justice et du développement (PJD) n’adhère pas au projet de loi relatif aux appels à la générosité publique et a choisi de s’abstenir lors de son adoption en commission à la première Chambre.

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Jamaa Mouatassim démissionne du PJD, crise au sein de la formation islamiste

Le secrétaire général du Parti de la Justice et du développement (PJD), Jamaa Mouatassim, a démissionné vendredi du bureau du parti, après les rumeurs affirmant qu’il serait le conseiller politique d’Aziz Akhannouch, le chef du gouvernement.

Abdelkader Amara claque la porte du PJD, voici pourquoi

Abdelkader Amara n’est plus membre du parti de la justice et du développement (PJD). Lundi, l’ancien ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé sa démission du parti islamiste après une réflexion sur ce que...

Akhannouch attaque, Benkirane contre-attaque

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du PJD et ancien chef du gouvernement a réagi aux propos du président du RNI, Aziz Akhannouch, actuel chef du gouvernement qui a accusé son parti d’avoir fait de « l’obstruction au développement » pendant dix...