Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

10 novembre 2021 - 10h40 - Monde - Ecrit par : A.P

Les autorités marocaines et algériennes ont convenu d’une ouverture temporaire du poste frontière Zouj Bghal à la périphérie d’Oujda, pour procéder à l’extradition de onze citoyens algériens ainsi que d’une autre personne de nationalité européenne, du Maroc en Algérie.

Les douze personnes extradées font l’objet de mandats d’arrêts internationaux. Elles étaient en détention dans les prisons marocaines avant d’être remises aux autorités algériennes grâce à l’ouverture ponctuelle de la maroco-algérienne de Zouj Beghal.

À lire : Maroc : un guide pour mieux comprendre l’extradition

La Cour de cassation du Maroc a accepté la demande d’extradition des mis en cause (onze Algériens et une personne de nationalité européenne) déposée par la justice algérienne, démontrant la bonne foi des autorités marocaines à « respecter les accords internationaux de lutte contre la criminalité transnationale organisée », et « à poursuivre les procédures d’extradition dans le cadre de relations de sécurité et de coopération judiciaire avec l’Algérie », en dépit de « la rupture unilatérale » des relations diplomatiques par cette dernière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Oujda - Algérie - Extradition - Prison

Aller plus loin

Dubaï : extradition du principal importateur de cannabis marocain

Arrêté à Dubaï le 21 mars, Moufide Bouchibi alias «  Mouf  » en cavale au Maroc en 2012, a été extradé vers Paris mercredi 12 mai 2021. En 2015, il avait écopé, en son absence,...

Maroc-Algérie : le cri de détresse des familles pour l’ouverture de la frontière

27 ans que la frontière entre le Maroc et l’Algérie reste hermétiquement fermée et n’est ouverte que de façon exceptionnelle, à de rares occasions. Un coup dur pour de...

Maroc : un guide pour mieux comprendre l’extradition

La présidence du ministère public a procédé, jeudi, au lancement du « guide de la procédure d’extradition » à l’occasion d’une formation sur « l’extradition entre le droit...

Fusillade à Marrakech : le Maroc demande l’extradition d’un Maroco-néerlandais

Le Maroc a fait une nouvelle demande d’extradition pour Achraf B., accusé d’être lié à la fusillade du café La Créme à Marrakech en 2017. Le suspect est actuellement incarcéré...

Ces articles devraient vous intéresser :

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.