Un parti algérien demande l’ouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie

15 février 2016 - 13h40 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Le parti d’opposition algérien, le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), vient de demander l’ouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie, à l’occasion d’un meeting à Alger pour les 27 ans de sa création.

« Ceux qui s’opposent à l’ouverture de la frontière sont ceux qui profitent de cette situation d’isolement, a déclaré Mohcine Belabbas du RCD, ajoutant qu’il faut ouvrir les frontières pour « renforcer » les capacités des deux pays, « stimuler la compétitivité et nourrir le libre débat ».

Cette ouverture permettrait de « rapprocher les points de vue, additionner les moyens » et « élargir le marché pour nos usines » a souligné l’homme politique, appelant à « réhabiliter la fédération des Etats nord-africains voulue par les dirigeants des mouvements de libération » car « enfermer la nation, c’est étouffer les plus démunis ».

En janvier dernier, le président du RCD avait déjà appelé depuis le Maroc à « mettre un terme à la fermeture des frontières terrestres entre l’Algérie et le Maroc » et à construire un « ensemble nord-africain. »

Pour rappel, les frontières entre les deux pays sont fermées depuis 1994 suite à l’attentat de l’hôtel Asni à Marrakech que les autorités marocaines avaient imputé aux services de renseignement algériens. Le Maroc avait imposé le visa pour les ressortissants algériens, tandis que l’Algérie avait décidé en représailles de fermer les frontières terrestres. Depuis, le Maroc a, à plusieurs reprises, demandé la réouverture des frontières, demande laissée sans réponses du côté algérien.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Algérie - Alger - Frontières Maroc - Algérie

Aller plus loin

Maroc-Algérie : le cri de détresse des familles pour l’ouverture de la frontière

27 ans que la frontière entre le Maroc et l’Algérie reste hermétiquement fermée et n’est ouverte que de façon exceptionnelle, à de rares occasions. Un coup dur pour de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.