Les parkings d’Agadir deviennent gratuits

28 décembre 2021 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

En cette fin d’année, Aziz Akhannouch, président du conseil communal de la ville d’Agadir, a pris une décision qui devrait plaire à ses administrés.

Bonne nouvelle pour les Gadiris. Le maire Aziz Akhannouch a décrété la gratuité de l’ensemble des parkings relevant du conseil de la ville à partir du 31 décembre 2021, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Cette décision intervient suite à l’expiration du contrat d’exploitation des parkings de la ville d’Agadir, conclu jusqu’ici avec la dernière société à remporter l’appel d’offre du conseil, précise un communiqué du conseil.

À lire : Akhannouch fait un cadeau aux Marocains

« Le conseil communal adoptera dans ce sens, un nouveau modèle de gestion des parkings afin d’augmenter la qualité des services rendus aux citoyens et assurer une meilleure efficacité dans la gestion de ces installations », fait savoir la même source, ajoutant que le nouveau protocole d’accord des contrats de gestion des parkings devra s’appuyer sur un système de quotas afin de permettre au plus grand nombre de sociétés concurrentes d’en profiter.

Grâce à cette décision, les citoyens pourront profiter de la gratuité de ces services jusqu’à la conclusion d’un nouveau contrat d’exploitation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agadir - Aziz Akhannouch

Aller plus loin

Agadir aura bientôt son premier parking souterrain

La ville d’Agadir aura bientôt son premier parking souterrain. Les travaux, d’un coût total de 80 millions de dirhams, vont durer 24 mois et seront exécutés par l’entreprise...

Le prix des parkings irrite les Casablancais

Les prix excessifs sur les parkings de stationnement mettent en colère les Casablancais. Les exploitants de parkings et gardiens de voitures dictent leur loi, en violation des...

Un nouveau parking souterrain de 500 places ouvert à Rabat

Les autorités de Rabat ont annoncé l’ouverture ce samedi du nouveau parking souterrain de Bab Chellah, pour répondre en partie aux besoins de stationnement dans la ville.

Akhannouch fait un cadeau aux Marocains

En cette fin d’année, le gouvernement d’Aziz Akhannouch fait un cadeau à une bonne frange de la population. En tout, près de 11 millions de Marocains pourront bénéficier de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Royal Air Maroc : 200 avions prévus d’ici 2037

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et le Président-directeur général de la Royal Air Maroc (RAM), Hamid Addou, ont procédé mardi à Rabat, à la signature du contrat-programme 2023-2037. Objectif, améliorer l’attractivité de la destination Maroc et...

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Remaniement ministériel au Maroc : les noms qui circulent

Un remaniement ministériel s’annonce imminent. Qui sont ceux qui ne feront plus partie de l’équipe d’Aziz Akhannouch ou garderont leurs portefeuilles ?

Maroc : de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch franchit de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh, mais des efforts considérables restent à fournir pour que la langue retrouve sa place qui lui est échue.

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Maroc : remaniement ministériel imminent

Le Chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, prévoit de réaménager son équipe. Certains ministres devraient perdre leurs postes.

Maroc : la retraite à 65 ans ?

Alors que les députés de l’opposition rejettent le projet du gouvernement d’Aziz Akhannouch de porter l’âge de la retraite à 65 ans, Younes Sekkouri, le ministre de l’Intégration économique, de la Microentreprise, de l’Emploi et des Compétences, dément...

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Eau et électricité : une bonne nouvelle pour les ménages marocains

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch renonce à son projet visant à augmenter la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour l’eau et l’électricité. Ce projet avait soulevé de vives polémiques et inquiété les Marocains.