L’Espagne dément la présence de patrouilleur marocain dans les eaux proches de Melilla

10 août 2022 - 21h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

La délégation gouvernementale à Melilla a assuré mardi que la Garde civile n’a détecté la présence d’aucun patrouilleur marocain dans les eaux proches de la ville autonome.

La délégation gouvernementale a apporté cette précision en réponse aux publications sur les réseaux sociaux faisant état de la présence présumée d’une patrouille de la gendarmerie marocaine dans les eaux proches de Melilla, fait savoir COPE.

Pour le moment, la Garde civile n’a aperçu aucun navire marocain dans les eaux proches de Melilla et n’a reçu aucune plainte dans ce sens, a indiqué la délégation dans un communiqué.

À lire : Un patrouilleur marocain expulse des bateaux espagnols des eaux ... espagnoles

Le Parti populaire (PP) a rappelé que des patrouilleurs marocains ont intercepté récemment des bateaux espagnols dans les eaux côtières espagnoles proches de Melilla. Le député du parti au Congrès, Fernando Gutiérrez Díaz de Otazu, a déjà adressé deux questions écrites au gouvernement pour savoir s’il est informé de ces actions des forces armées marocaines.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Melilla - Maritime

Aller plus loin

La Marine espagnole envoie un patrouilleur dans les eaux proches de Melilla

La marine espagnole a envoyé mercredi dernier le patrouilleur Furor (P-46) dans les eaux de Melilla, après « l’intrusion » d’un patrouilleur marocain dans la zone. Une action...

Les bateaux espagnols délaissent les eaux marocaines

La pêche au Maroc n’est plus rentable pour les pêcheurs espagnols, notamment ceux de Cadix. Sur les 92 bateaux espagnols autorisés à exercer des activités de pêche dans les eaux...

L’Espagne envoie un patrouilleur dans les eaux proches du Maroc

Le patrouilleur Atalaya (P-74) de la marine espagnole entame une mission de surveillance et de sécurité dans les eaux du détroit, près du Maroc. Objectif, s’assurer que « les...

L’Espagne envoie trois frégates dans les eaux proches du Maroc

Face à la persistance des revendications du Maroc sur Sebta et Melilla, l’Espagne a décidé de renforcer sa présence dans les eaux des deux villes autonomes.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.

Découverte de fossiles d’un lézard marin (Thalassotitan atrox) au Maroc

Des chercheurs ont découvert au Maroc un lézard marin (mosasaure) géant nommé Thalassotitan atrox, avec d’énormes mâchoires et des dents comme celles des orques, et se nourrissant de tortues et d’autres reptiles marins.

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...