Un patrouilleur marocain expulse des bateaux espagnols des eaux ... espagnoles

29 juillet 2022 - 14h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Un patrouilleur de la Marine royale marocaine a poursuivi et expulsé samedi au moins trois bateaux de pêche espagnols des eaux marocaines. Les pêcheurs espagnols assurent pourtant qu’ils naviguaient dans les eaux espagnoles.

Roberto Gonzalez, accompagné de deux amis, est parti en mer samedi pour une journée de pêche lorsqu’un patrouilleur de la Marine royale marocaine « est entré dans les eaux espagnoles » et a commencé à les poursuivre, les sommant de quitter les eaux marocaines. Pourtant, Gonzalez affirme sans aucun doute qu’il était à « moins d’un mile de la côte de Tarifa » et a eu la confirmation auprès de Tarifa Trafico, un centre de contrôle maritime, qu’il se trouvait « dans les eaux espagnoles » et non marocaines, rapporte El Confidencial.

Gonzalez et ses amis ont fait savoir aux agents marocains qu’ils ne comprenaient pas ce qu’ils demandaient. C’est alors que le patrouilleur marocain a accéléré pour atteindre la hauteur du navire espagnol et les agents ont demandé à connaître le nombre de personnes à bord du bateau. Gonzalez indique le chiffre 3 avec ses doigts et le patrouilleur s’éloigne d’eux pour se diriger vers un autre bateau espagnol.

À lire : Sebta : un bateau de pêche marocain expulsé des eaux espagnoles

Antonio Calafat, un autre pêcheur espagnol, a vécu la même situation. Il confie avoir été « harcelé » par le patrouilleur marocain alors qu’il naviguait dans les eaux espagnoles, avec le « drapeau espagnol hissé ». « Ils nous ont informés que nous étions dans une zone sous souveraineté marocaine et que nous devions partir », explique Antonio, précisant que les agents marocains avaient un ton « menaçant » et portaient des armes.

« Ce qu’ils veulent, c’est de l’argent. Vous leur donnez 300 euros et ils vous laissent tranquille », affirme le pêcheur espagnol. Mais avant de partir de la zone, il a vérifié ses coordonnées et confirmé que le patrouilleur marocain « était entré dans les eaux espagnoles ». Les deux pêcheurs assurent qu’un troisième bateau a été aussi poursuivi par le patrouilleur marocain et invité à quitter la zone. « C’est très grave et ce n’est pas la première fois que cela arrive », déplore Gonzalez.

Sujets associés : Maritime - Pêche - Expulsion - Espagne

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc fait pression sur les bateaux de Melilla

Le Maroc serait en train de faire pression sur les bateaux de plaisance de Melilla pour les contraindre à amarrer au port d’Atalayoun (Nador).

La Marine espagnole envoie un patrouilleur dans les eaux proches de Melilla

La marine espagnole a envoyé mercredi dernier le patrouilleur Furor (P-46) dans les eaux de Melilla, après « l’intrusion » d’un patrouilleur marocain dans la zone. Une action saluée...

Un vieux porte-avions français chargé de produits radioactifs au large du Maroc

Un vieux porte-avions français a traversé les eaux canariennes, au large du Maroc, avec des matières radioactives, notamment de l’amiante et des déchets nucléaires, créant un...

Des bateaux espagnols autorisés à pêcher dans les eaux marocaines

Quatre bateaux de pêche espagnols, basés dans le port de Barbate, ont été autorisés à reprendre leurs activités de pêche dans les eaux marocaines, après avoir rempli les formalités...

Nous vous recommandons

Maritime

La Marine royale marocaine prend part à l’opération « Phoenix Express 2021 »

La Marine royale marocaine participe à l’exercice naval multilatéral baptisé « Phoenix Express 2021 » impliquant 12 autres pays, et prévu pour démarrer ce dimanche sur les côtes nord de la Tunisie, a annoncé samedi une source proche du ministère tunisien de...

Le Maroc reporte « sine die » la délimitation des frontières maritimes avec les îles Canaries

Le Maroc a décidé de reporter « sine die » l’approbation des lois relatives à la délimitation des eaux maritimes avec les îles Canaries dans la Méditerranée et l’Océan Atlantique, initialement prévue pour...

L’Espagne réactive le projet de construction d’un tunnel sous-marin avec le Maroc

L’Espagne a réactivé le projet de tunnel ferroviaire sous-marin la reliant avec le Maroc dans le détroit de Gibraltar. Les deux pays étudient ce projet depuis plus de quatre décennies.

Fret maritime au Maroc : nouvelle taxe en vue

Les importateurs marocains seront désormais assujettis à une nouvelle taxe de 250 dirhams applicables à chaque conteneur acheminé par d’autres prestataires. Ainsi en a décidé Sealand-Maersk tentant de récupérer pour elle, la branche du transport des...

Morocco Cruise Line, une nouvelle compagnie maritime pour les MRE

Une nouvelle compagnie maritime à capitaux 100 % marocains s’apprête à démarrer ses activités. Morocco Cruise Line va opérer désormais dans le segment du transit de passagers via la Méditerranée et dans le fret destiné aux ports de l’Afrique de...

Pêche

Laâyoune : sans tests de dépistage au covid-19, pas de marins au port

Les autorités locales de Laâyoune ont décidé de la fermeture, “jusqu’à nouvel ordre”, du port afin d’éviter une deuxième vague de contamination du coronavirus. Mais il reste néanmoins ouvert pour les marins qui ont effectué les tests de...

Sebta : un bateau de pêche marocain expulsé des eaux espagnoles

Un bateau de pêche marocain a été invité samedi à quitter les eaux espagnoles près de Sebta, par le Service maritime de la Garde civile qui a été alerté de sa présence par un patrouilleur de la Marine...

Maroc : dégringolade du prix du poisson

La surabondance de l’offre de sardines à Safi, a fait chuter les prix de sardines. Les consommateurs marocains ont de quoi être satisfaits.

Drame à Tarfaya

4 morts et 7 portés disparus au large de Tarfaya. C’est le triste bilan de ce jeudi 31 décembre endeuillé par le naufrage d’une embarcation de pêche artisanale avec 14 marins pêcheurs à son bord.

Des bateaux espagnols autorisés à pêcher dans les eaux marocaines

Quatre bateaux de pêche espagnols, basés dans le port de Barbate, ont été autorisés à reprendre leurs activités de pêche dans les eaux marocaines, après avoir rempli les formalités nécessaires à Tanger.

Expulsion

Un Marocain sous le coup d’une expulsion de la France

Un Marocain de 45 ans est menacé d’expulsion de la France. On lui reproche de nombreuses infractions et délits.

Visas : la France affiche sa fermeté face au Maroc

La France joue désormais la fermeté face au Maroc, l’Algérie et la Tunisie qui ne permettent pas le retour de leurs ressortissants expulsés. Le ministre Gérald Darmanin affirme que tant ces pays ne reprennent pas leurs compatriotes, « on ne les accepte pas...

Sète : mobilisation pour la libération d’un jeune sans-papiers marocain

Des associations de Sète appellent à la libération de Nourredine, un jeune marocain sans papiers, placé au centre de rétention administrative (CRA). Elles organisent un rassemblement, ce vendredi, devant le...

Affaire Toujgani : des sanctions en perspective contre Ahmed El Khannouss ?

Le conseiller communal de Molenbeek, Ahmed El Khannouss, ex-député régional, pourrait être exclu de son parti, après avoir pris la défense de Mohamed Toujgani, imam principal de la mosquée Al Khalil, la plus grande de Belgique, expulsé vers le Maroc. Le...

La Cour européenne valide l’expulsion d’un Marocain par la France

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a jugé que la France n’a pas violé la Convention européenne des droits de l’Homme en refusant d’accorder l’asile à un Marocain qui en a fait la demande sur la base de supposées craintes de persécution en raison...

Espagne

L’Espagne blinde sa frontière de Sebta avec le Maroc

Les travaux de renforcement de la frontière de Sebta avec le Maroc ont démarré. Des grillages anti-escalade sont en cours d’installation au niveau de la clôture extérieure afin d’améliorer la surveillance sur les plus de 8 kilomètres de frontière qui...

Une saisonnière marocaine succombe à un cancer foudroyant en Espagne

Une saisonnière marocaine a succombé à un cancer de l’utérus en phase terminale en Espagne. Licenciée en février dernier par son employeur après la découverte de sa maladie, elle a pu compter sur le soutien de certaines associations espagnoles pour...

Contrôles sanitaires : l’Espagne représente « une menace » pour le Maroc

Le Maroc ne reprendra pas les vols avec l’Espagne qui ne respecte pas de manière «  adéquate et stricte  » les protocoles sanitaires contre le Covid-19 lors du processus d’embarquement des voyageurs, a annoncé lundi le ministère de la...

Espagne : des ennuis judiciaires en vue pour les membres du Polisario

Les membres du Polisario qui avaient attaqué le consulat général du Maroc à Valence risquent des poursuites judiciaires. Le procureur général de Valence a décidé d’ouvrir une procédure pénale à leur encontre, suite à une plainte déposée par Mourad Elajouti,...

Morad, un « garçon de la rue » devenu star du rap en Espagne

Morad, 22 ans, a réussi à trouver sa voie dans la musique urbaine espagnole. Il est aujourd’hui le premier artiste espagnol d’origine marocaine à connaître le succès. Ses chansons sont écoutées, aussi bien dans les quartiers populaires que huppés. Mais son...