Sebta : un bateau de pêche marocain expulsé des eaux espagnoles

9 mai 2022 - 14h00 - Ecrit par : A.P

Un bateau de pêche marocain a été invité samedi à quitter les eaux espagnoles près de Sebta, par le Service maritime de la Garde civile qui a été alerté de sa présence par un patrouilleur de la Marine espagnole.

L’intervention a eu lieu samedi, après qu’un patrouilleur côtier espagnol, qui naviguait dans les environs de la ville autonome, a informé le Service maritime de la Garde civile de la présence du bateau de pêche marocain dans les eaux espagnoles, fait savoir El Faro de Ceuta.

À lire : Le Maroc intercepte des bateaux de pêche espagnols dans ses eaux territoriales

Dans ses réponses aux questions parlementaires, le gouvernement espagnol a toujours soutenu qu’il « défend constamment les intérêts et les droits des Espagnols, y compris ceux des pêcheurs » et « veille au développement et à la prospérité de Sebta et Melilla ».

« L’une des missions du Service maritime de la Garde civile de Ceuta est d’empêcher la réalisation d’activités de pêche illégales dans les eaux juridictionnelles espagnoles à Ceuta… », a expliqué l’Exécutif espagnol.

Tags : Espagne - Ceuta (Sebta) - Pêche

Aller plus loin

Un patrouilleur marocain expulse des bateaux espagnols des eaux ... espagnoles

Un patrouilleur de la Marine royale marocaine a poursuivi et expulsé samedi au moins trois bateaux de pêche espagnols des eaux marocaines. Les pêcheurs espagnols assurent...

Les bateaux espagnols délaissent les eaux marocaines

La pêche au Maroc n’est plus rentable pour les pêcheurs espagnols, notamment ceux de Cadix. Sur les 92 bateaux espagnols autorisés à exercer des activités de pêche dans les eaux...

L’Espagne dément la présence de patrouilleur marocain dans les eaux proches de Melilla

La délégation gouvernementale à Melilla a assuré mardi que la Garde civile n’a détecté la présence d’aucun patrouilleur marocain dans les eaux proches de la ville...

Un vieux porte-avions français chargé de produits radioactifs au large du Maroc

Un vieux porte-avions français a traversé les eaux canariennes, au large du Maroc, avec des matières radioactives, notamment de l’amiante et des déchets nucléaires, créant un...

Nous vous recommandons

Des Marocains portent plainte contre un ancien officier supérieur algérien

Des citoyens marocains ont déposé plainte contre Mokhtar Saïd Mediouni, un ancien officier supérieur du renseignement militaire algérien, qui a appelé le Front Polisario à mener des attaques terroristes contre le...

Des Marocains en Ukraine préfèrent rester en Europe que rentrer au Maroc

Alors que certains étudiants marocains bloqués en Ukraine fuient la guerre et se battent pour rentrer au Maroc, d’autres préfèrent rester en Europe — même illégalement — que retourner dans le royaume.

Reprise timide de l’activité touristique à Marrakech

L’activité touristique reprend progressivement à Marrakech, après des mois de cessation du fait de la crise sanitaire. La ville accueille de plus en plus de touristes depuis la réouverture, mi-juillet, des frontières aériennes et la reprise des vols...

Atterrissage d’urgence d’un avion de Royal Air Maroc

Le vol AT262 de la compagnie aérienne Royal Air Maroc, à destination de Madrid depuis l’aéroport de Malabo, a dû faire demi-tour et atterrir d’urgence plus d’une demi-heure après son décollage.

Maroc : les frontières maritimes restent fermées jusqu’au 7 février

Le transport de passagers par les ports marocains ne sera pas possible avant le 7 février, a annoncé le ministère des Transports, sans préciser si les lignes maritimes seront relancées après cette échéance.

Entretien téléphonique entre Mohammed ben Salmane et Mohammed VI

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane s’est entretenu par téléphone, samedi, avec le roi Mohammed VI. Parmi les sujets abordés, la santé du souverain marocain infecté il y a quelques jours par le...

Vaccin anti-Covid : le Maroc et Israël se donnent la main

Les relations entre le Maroc et Israëlse renforcent davantage. Le royaume a associé l’État hébreu à ses projets de fabrication de vaccins contre le coronavirus.

Covid-19 : nouvel appel d’El Othmani aux Marocains

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani affirme que la situation épidémiologique du Maroc est “préoccupante”. Dans ce sens, il appelle les Marocains au respect strict des mesures sanitaires édictées afin de freiner la propagation du coronavirus et ses...

Marrakech du rire est de retour

Après deux ans d’absence pour cause de pandémie de Covid-19, le Marrakech du rire s’anime à nouveau avec la célébration en juin de son 10ᵉ anniversaire.

BAM : une étude pour expliquer les transferts records des MRE

Bank al-Maghrib (BAM) va mettre sur pied une commission ad hoc qui sera chargée d’apporter des explications sur la hausse spectaculaire des transferts de la diaspora marocaine enregistrée cette année.