La Marine espagnole envoie un patrouilleur dans les eaux proches de Melilla

15 août 2022 - 13h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La marine espagnole a envoyé mercredi dernier le patrouilleur Furor (P-46) dans les eaux de Melilla, après « l’intrusion » d’un patrouilleur marocain dans la zone. Une action saluée par Eduardo de Castro, le président de la ville autonome.

De Castro a apprécié la décision du ministère de la Défense et de la Marine de dépêcher un patrouilleur dans les eaux proches de Melilla, soulignant que c’est « un clin d’œil » en faveur de la ville autonome après les récentes provocations du Maroc.

À lire : L’Espagne dément la présence de patrouilleur marocain dans les eaux proches de Melilla

Le président de Melilla a assuré qu’il n’avait abordé cette question avec aucun ministère. « Il semble que les choses se soient calmées », a-t-il ajouté, dénonçant toutefois « ce harcèlement des bateaux de Melilla » par le Maroc qui « agit avec discrétion » et « quand il le juge approprié » comme dans ce cas.

Sujets associés : Espagne - Melilla - Maritime

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Espagne envoie trois frégates dans les eaux proches du Maroc

Face à la persistance des revendications du Maroc sur Sebta et Melilla, l’Espagne a décidé de renforcer sa présence dans les eaux des deux villes...

Un patrouilleur marocain expulse des bateaux espagnols des eaux ... espagnoles

Un patrouilleur de la Marine royale marocaine a poursuivi et expulsé samedi au moins trois bateaux de pêche espagnols des eaux marocaines. Les pêcheurs espagnols assurent...

Les bateaux espagnols délaissent les eaux marocaines

La pêche au Maroc n’est plus rentable pour les pêcheurs espagnols, notamment ceux de Cadix. Sur les 92 bateaux espagnols autorisés à exercer des activités de pêche dans les eaux...

Sebta : un bateau de pêche marocain expulsé des eaux espagnoles

Un bateau de pêche marocain a été invité samedi à quitter les eaux espagnoles près de Sebta, par le Service maritime de la Garde civile qui a été alerté de sa présence par un...

Nous vous recommandons

Espagne

Espagne : un Marocain condamné pour mauvais traitements sur son bébé d’un an

Un Marocain résidant à Pampelune (Pays basque espagnol) a été condamné à un an et 9 mois de prison pour avoir maltraité sa fille âgée d’un an.

L’Espagne appelle ses ressortissants à quitter le Maroc

Les Espagnols se trouvant encore au Maroc sont invités à planifier leur retour, en raison de la fermeture des frontières par le royaume.

L’Espagne justifie l’octroi de l’aide au Maroc

Le parti d’extrême droite Vox demande au gouvernement espagnol de ne pas transférer au Maroc les 30 millions d’euros d’aide, approuvés en conseil des ministres au lendemain de la crise migratoire de Ceuta, et destinés à renforcer les capacités des forces de...

Pedro Sanchez au Maroc la semaine prochaine

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, effectuera une visite au Maroc la semaine prochaine. Elle consacrera le début d’« une nouvelle étape des relations » entre les deux pays, après le changement de l’Espagne sur le...

Probable départ de Pedro Sánchez : qu’adviendra du soutien espagnol au plan marocain du Sahara ?

Le président du gouvernement Pedro Sánchez se trouve dans une situation délicate, après les révélations sur l’espionnage du président de la Generalitat de Catalogne, Pere Aragonès. Ce dernier menace du retrait du soutien des députés catalans au gouvernement....

Melilla

Assaut de Melilla : l’Algérie dénonce la « fuite en avant » du Maroc

Accusée par le Maroc d’avoir laissé entrer les migrants qui ont pris d’assaut la clôture de Melilla vendredi dernier, l’Algérie n’a pas tardé à réagir. Elle dénonce « la fuite en avant » des autorités marocaines qui sont « constamment à la recherche de boucs...

MRE : Sebta et Melilla privées de l’opération Marhaba ?

Le Maroc continue de faire pression sur l’Espagne et cela s’est accentué ces derniers jours suite à l’accueil de Brahim Ghali. Le Royaume, qui devrait organiser l’opération Marhaba dédiée aux Marocains du monde cette année, pourrait exclure les deux enclaves...

Pas d’ouverture des frontières avec Sebta et Melilla avant le 28 février

Les frontières avec Sebta et Melilla resteront fermées au moins jusqu’au 28 février prochain. Ainsi en ont décidé les autorités espagnoles, plus de 10 mois après leur fermeture.

Les familles marocaines sous la menace d’expulsion à Melilla

Les familles marocaines en situation irrégulière à Melilla qui engagent des procédures administratives pour obtenir la carte d’identité pour leurs enfants mineurs ou demander leur scolarisation, risquent...

Le rapatriement des Marocains bloqués à Sebta et Melilla suspendu

Le rapatriement des Marocains bloqués à Sebta et Melilla en raison de la fermeture des frontières décidé de commun accord entre le Maroc et l’Espagne, souffre d’un désaccord concernant le nombre de candidats éligibles. En conséquence, l’opération a été...

Maritime

MRE : Algésiras espère une reprise imminente des liaisons maritimes avec le Maroc

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras, Gerardo Landaluce, espère que le rapprochement entre l’Espagne et le Maroc facilitera la reprise du trafic maritime de passagers avec Tanger Med, suspendu depuis deux...

La Guardia civil arrête plusieurs pécheurs marocains près de Sebta

Le service maritime de la garde civile a renforcé le contrôle des bateaux de pêche marocains, face à l’utilisation de filets par les pêcheurs marocains, causant des dégâts importants au niveau de la faune maritime. En témoigne le massacre de dauphins...

Le PP dénonce l’installation des fermes piscicoles marocaines dans les eaux espagnoles

Le Parti populaire (PP) a déposé vendredi une plainte devant le procureur général de l’État pour dénoncer l’installation de fermes piscicoles par le Maroc dans les eaux espagnoles, soutenant que ces actes sont constitutifs de crime contre les ressources...

La Gendarmerie royale réceptionne 5 bateaux semi-rigides Vanguard TX-10.0

Le ministère marocain de l’Intérieur a réceptionné une flotte de cinq bateaux semi-rigides TX-10.0 équipés de deux moteurs hors-bords de 350 ch et conçus sur mesure pour des tâches de contrôle aux frontières.

Algésiras : la compagnie maritime FRS recrute en prévision de l’opération Marhaba

La compagnie maritime FRS veut recruter pour relancer ses activités, après la reprise du trafic maritime entre les ports espagnols et marocains et en prévision de l’Opération Marhaba 2022. Environ cent nouveaux emplois vont être créés à...