Recherche

La mafia marocaine a encore tué aux Pays-Bas

© Copyright : DR

19 septembre 2019 - 07h40 - Monde

Derk Wiersum, l’avocat d’un témoin-clé dans un procès contre le criminel le plus recherché des Pays-Bas dans le cadre d’une grande affaire de drogue, a été lâchement assassiné, le mercredi 18 septembre à Amsterdam, par un homme armé. Cet assassinat pourrait bien avoir des liens avec l’Affaire "La Crème" de Marrakech.

Il n’aura pas vécu longtemps pour connaître le verdict du procès contre le criminel le plus recherché des Pays-Bas. Derk Wiersum, 44 ans et père de deux enfants, a été abattu dans une rue d’Amsterdam peu après avoir quitté son domicile, vers 7H30 (5H30 GMT), rapporte la presse internationale.

L’assaillant, qui portait une veste à capuche, s’est enfui à pied juste après avoir commis le meurtre. Il a la police à ses trousses. Dans ce sens, un appel à témoins a été lancé.

Le défunt était l’avocat d’un "témoin de la Couronne", le repenti Nabil B., dans une vaste affaire impliquant deux hommes originaires du Maroc, Ridouan Taghi et Said Razzouki. Ceux-ci sont qualifiés de criminels les plus recherchés des Pays-Bas. Et, des mandats d’arrêt internationaux ont été d’ailleurs émis contre eux pour meurtre et trafic de drogue.

Le meurtre de Derk Wiersum, le mercredi 19 septembre, sonne comme un règlement de comptes car cela intervient un an après celui du frère de Nabil B. en guise de représailles. Pour Remco Andringa, journaliste à la télévision publique, NOS, "c’est du jamais vu" aux Pays-Bas.

Un rapport intitulé "L’autre côté d’Amsterdam", avait entre temps révélé que "le crime organisé lié à la drogue exerce une influence notable sur la ville".

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact