Recherche

Pays-Bas : un homme politique accuse injustement des Marocains

© Copyright : DR

5 février 2020 - 13h40 - Monde

Alors que Thierry Baudet, chef de file du parti FvD (Forum pour la Démocratie) a accusé des Marocains d’avoir harcelé deux femmes dans un train, la compagnie NS a déclaré qu’il n’en est rien.

La scène s’est produite dans un train de la compagnie NS. Il s’agit d’un incident mineur dont Thierry Baudet, chef de file du parti FvD, a fait une récupération politique. Sur les réseaux sociaux, il a publié un message pour dénoncer ce qu’il qualifie d’un acte grave de harcèlement contre deux femmes, par quatre Marocains à bord d’un train, fait savoir la presse néerlandaise.

"Naïf Néerlandais ! Votez enfin pour le changement. Libérez-vous des conneries politiquement correctes ! Sauvez ce pays", a-t-il tweeté, vendredi 31 janvier 2020.
La compagnie ferroviaire NS a réagi aux allégations du chef de file du parti FvD, le même jour. Selon la compagnie, les personnes incriminées sont ses employés et un policier qui contrôlaient les billets de train comme à l’accoutumée afin de débusquer les resquilleurs.

"Les inspecteurs ont demandé à voir les billets des voyageuses, mais celles-ci leur ont demandé de s’identifier. Les inspecteurs l’ont fait, ainsi que le policier en civil. Les passagères leur ont présenté leurs titres de transport. Et c’est tout", a déclaré un porte-parole de la compagnie.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact