Deux startups marocaines participent à la « Global Grand Finals » aux Pays-Bas

3 octobre 2021 - 15h20 - Monde - Ecrit par : G.A

Atarec avec sa solution « Wave Beat » et Entomonutris sont les deux startups marocaines finalistes de ClimateLaunchpad Morocco. Elles ont été sélectionnées lors des finales régionales africaines qui ont eu lieu en Mozambique.

La grande finale mondiale est prévue du 27 au 29 octobre aux Pays-Bas, avec la présence effective de deux startups marocaines qui ont su tirer leur épingle du jeu, a annoncé ClimateLaunchpad Maroc dans un communiqué. Pour Oussama Nour d’Atarec, cette expérience est enrichissante et unique à tout point de vue. « Elle nous a permis de gagner en maturité face à des spécialistes de renommée internationale ». Il a expliqué que le projet « Wave Beat » doit son succès à toutes les personnes qui se sont impliquées pour qu’il soit une réalité, rapporte la MAP.

À lire : CNN met à l’honneur les startups marocaines

« Nous avons ressenti un soutien total de la part de ces personnes qui croient en ce qu’elles font pour contribuer au développement de l’entrepreneuriat vert et responsable face aux défis du changement climatique », a-t-il indiqué. De son côté, Patrick Lhomme, cofondateur avec Fatima Essalhi d’Entomonutris, se réjouit d’atteindre la finale internationale du concours climatelaunchpad. « Au-delà de cette victoire, c’est avant tout une reconnaissance de l’importance de notre idée d’entreprise comme réponse aux enjeux écologiques et une opportunité exceptionnelle de faire connaître Entomonutris et de représenter le Maroc au niveau international », a-t-il soutenu.

À lire : Des startups marocaines en force au CES2020 à Las Vegas

Atteindre ce niveau de la compétition offre aux deux startups marocaines la chance d’avoir plus de visibilité et d’opportunités de financement pour la réalisation de leur rêve. Selon Ahmed Larouz, responsable de ClimateLaunchpad Maroc, la sélection des candidats a été très rude puisqu’il fallait dégager ceux qui ont de meilleurs profils. Ainsi pour y arriver, une série de sessions de suivi et un boot camp exceptionnel ont été organisés en vue d’aider les candidats à être très compétitifs.

À lire : Le Maroc représente encore l’Afrique au CES VEGAS 2020

« Nous ne sommes pas ici pour simplement gérer un programme et partir. Nous sommes venus au Maroc pour aider à construire l’écosystème de l’entrepreneuriat des technologies propres qui feront face aux défis du changement climatique avec les héros des entreprises vertes et des technologies propres.

À lire : Un Marocain crée une poubelle intelligente

Pour Jeroen Roodenburg, ambassadeur des Pays-Bas au Maroc, le changement climatique est un défi majeur qui concerne tout le monde. « Avec cette initiative nous voulons soutenir l’ingéniosité et la créativité des jeunes porteurs de projets marocains pour trouver des solutions adéquates et ainsi contribuer à préserver notre planète ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Hi Tech

Aller plus loin

Maroc : voici le nouveau plan d’aide financière aux startups industrielles

D’ici 2023, 5000 porteurs de projets seront accompagnés grâce à un nouveau programme d’appui. Les startups marocaines pourront bénéficier d’un soutien allant jusqu’à 2...

Un Marocain crée une poubelle intelligente

L’entreprise "Valenvi" exerçant dans le recyclage des déchets dans la ville de Casablanca a conçu une poubelle intelligente, pour faciliter la collecte des déchets. Une...

Des startups marocaines en force au CES2020 à Las Vegas

Elles sont au total neuf startups à défendre les couleurs du Maroc à Las Vegas. C’est dans le cadre du Salon Mondial de l’électronique, le Consumer Electronics Show (CES), qui...

Le Maroc représente encore l’Afrique au CES VEGAS 2020

Pour la 3e année consécutive, le Maroc sera le seul pays africain représenté au prestigieux Consumer Electronics Show de Las Vegas. Un événement qui se déroulera du 7 au 10...

Ces articles devraient vous intéresser :

Taxes en hausse au Maroc : les téléphones coûteront plus cher

Le gouvernement marocain prévoit d’augmenter le droit d’importation appliqué aux smartphones. Par conséquent, les prix de ces appareils pourraient augmenter de façon significative.