Recherche

Maroc : voici le nouveau plan d’aide financière aux startups industrielles

© Copyright : DR

17 février 2021 - 10h00 - Economie - Par: J.K

D’ici 2023, 5000 porteurs de projets seront accompagnés grâce à un nouveau programme d’appui. Les startups marocaines pourront bénéficier d’un soutien allant jusqu’à 2 millions de dirhams par projet.

Leviers importants de la relance économique de plusieurs pays, les startups méritent d’être accompagnées pour espérer émerger. Ainsi, cette catégorie d’entreprises a la possibilité de multiplier ses chances de progresser grâce à l’accompagnement de mécanismes de soutien, explique L’Économiste, qui annonce la signature d’une convention entre le ministère de l’Industrie, Maroc PME et la Fédération de l’écosystème des startups du Maroc.

Cette convention est relative à un programme d’appui s’inscrivant dans le cadre du Plan de relance industriel, qui vise, via le développement de l’entreprenariat industriel, l’émergence d’une nouvelle génération d’industriels au Maroc. Il s’agira également de développer des projets innovants industriels et de services à forte valeur ajoutée. Ce qui se traduira par « la promotion de la fabrication locale et le renforcement du processus des importations par les produits nationaux ».

Mis en place par Maroc PME, ce programme « propose une offre intégrée d’accompagnement de bout en bout des projets de startups allant de l’idée à industrialisation, en passant par les différentes phases d’incubation ». Cet appui est réparti en trois phases, précise le journal indiquant que la première de post-incubation, repose sur la sélection et l’appui à leur structuration. « L’objectif est d’accompagner 5000 porteurs de projets d’ici 2023 ».

La seconde phase d’incubation servira à soutenir les porteurs de projets, afin de les aider à les concrétiser. Ainsi, « 300 porteurs de projets seront accompagnés sur une période de 3 ans », et la troisième étape consistera à l’appui à l’industrialisation à travers un soutien à l’investissement des projets sélectionnés. Dans ce sens, « 30 % du programme d’investissement matériel et immatériel, plafonné à 2 millions de dirhams, sera accordé.

Mots clés: Capitaux , Compétitivité , Emploi , Investissement

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact