Les détails du futur pôle financier public en gestation

16 juillet 2021 - 09h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Un regroupement de Crédit Agricole Maroc, CIH Bank, Al Barid Bank et CDG Capital au sein d’un même holding est en préparation. Objectif : harmoniser et cibler l’intervention de l’État et contribuer de manière plus importante au financement des activités économiques.

Ce futur pôle financier public pèserait un total bilan de 319 milliards de dirhams (sur la base des comptes à fin 2020), soit le quatrième acteur du secteur, rapporte l’Économiste, ajoutant, que l’État entend ainsi « mettre de l’ordre dans la galaxie des entreprises et établissements publics » qui ont globalement bénéficié, en 2020, de plus de « 36 milliards de dirhams au titre des transferts du budget général », alors qu’à peine « une poignée crée de la valeur ».

Le journal soutient que le gouvernement s’aidera de la future agence de gestion des participations stratégiques pour « la mise en œuvre des opérations de restructuration des EEP faisant partie de son champ de compétence, telles que les regroupements d’établissements publics, leur transformation en sociétés anonymes, les fusions et scissions ».

A lire : Comment se déroulera la réorganisation du pôle audiovisuel marocain ?

L’État entend ainsi « rehausser l’efficience économique et sociale des établissements publics en corrigeant leurs dysfonctionnements structurels et en garantissant une complémentarité et une cohérence optimales entre leurs missions respectives ». Cela s’est déjà produit dans l’audiovisuel avec le rapprochement entre la SNRT, 2M et Medi1 TV.

Au sein de ce futur pôle, le Crédit Agricole apportera son expertise dans le financement du monde agricole, CIH Bank dans l’immobilier et Al Barid Bank dans le low income banking, alors que « CDG Capital apporterait son expertise dans la banque de financement et d’investissement, précise la même source.

Sujets associés : Investissement - Banques - Budget - Chiffre d’affaires - Ministère de l’Economie et des Finances

Aller plus loin

Inclusion financière : l’OPEP octroie un prêt de 100 millions de dollars au Maroc

Le Maroc et le Fonds OPEP pour le développement international ont signé un accord de prêt de 100 millions de dollars destinés au financement du secteur financier inclusif,...

Comment se déroulera la réorganisation du pôle audiovisuel marocain ?

La réorganisation du pôle audiovisuel public marocain, est l’un des grands projets du secteur. Avec le regroupement de la SNRT, 2M et Medi1 TV, ce chantier favorisera,...

Investissement public au Maroc : 230 MMDH en 2021

Pour le compte de cette année 2021, le volume d’investissement public au Maroc est estimé à 230 milliards de dirhams. C’est la conclusion du rapport sur le bilan de l’action du...

Corruption au Maroc : le secteur financier mise sur le renforcement des capacités en 2021

Dans le cadre d’une lutte efficace contre la corruption, Bank Al-Maghrib et deux autres institutions clés du secteur financier, en partenariat avec l’Instance Nationale de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tournage de films : le Maroc et Netflix en discussion

Le ministre marocain de la Culture, Mehdi Bensaïd, a rencontré lundi l’envoyé spécial du président de Netflix. Objectif, négocier l’installation de la plateforme américaine au Maroc pour augmenter le chiffre d’affaires annuel des tournages étrangers...

Maroc : hausse du nombre de cartes bancaires en 2021

Au 31 décembre 2021, les cartes émises par les banques marocaines ont atteint 17,9 millions de cartes, en hausse de 4,1 % par rapport à un an auparavant. Plus de la moitié des cartes est utilisée pour des opérations de retrait en cash.

Fonctionnaires marocains : une décennie de croissance salariale

Entre 2012 et 2022, le salaire moyen dans la fonction publique marocaine a connu une hausse de 15,1 %, selon le ministère de l’Économie et des finances.

Maroc : le gouvernement prévoit une aide au logement

Le gouvernement prévoit dans le budget 2023 la mise en place d’une aide pour le soutien au logement au profit des acquéreurs éligibles.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Tournages de films au Maroc : chiffre d’affaires record pour le CCM en 2022

Très sollicité pour les tournages étrangers, le Maroc devrait renouer avec les bénéfices cette année. De nombreuses productions annulées en raison de la crise sanitaire et des mesures restrictives, sont de retour, selon le centre cinématographique...

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Banques marocaines : Fitch Rating avertit

Les banques marocaines font face à une situation de dégradation de la qualité de leurs prêts, en dépit d’une plus grande sélectivité dans leur octroi, avertit l’agence de notation américaine Fitch Ratings.

Maroc : légère baisse du taux de chômage à fin juin

Le taux de chômage au Maroc a baissé de 0,4 point à fin juin au niveau national, selon la ministre de l’Économie et des finances.