Inclusion financière : l’OPEP octroie un prêt de 100 millions de dollars au Maroc

13 avril 2022 - 13h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Maroc et le Fonds OPEP pour le développement international ont signé un accord de prêt de 100 millions de dollars destinés au financement du secteur financier inclusif, visant à développer l’économie et à soutenir la reprise après la pandémie du Covid-19.

Selon un communiqué du Fonds, ce prêt est octroyé dans le cadre du « Programme d’inclusion financière et numérique », destiné à soutenir les réformes du Maroc pour fournir des services financiers transparents et durables aux ménages et aux entreprises.

Le fonds couvrira deux objectifs principaux. Le premier consiste à accroître l’accès à l’inclusion financière en élargissant les sources de financement et de paiement des particuliers et des micros, petites et moyennes entreprises (MPME), ainsi qu’en fournissant des technologies et en soutenant des modèles de financement alternatifs et des infrastructures.

A lire : Prêt de l’Opep de 19 millions d’euros pour l’autoroute Fès-Oujda

Le deuxième objectif est de financer des réformes pour aider (MPME) et les entrepreneurs à saisir les opportunités économiques tout en favorisant la diversification économique pour les jeunes, les femmes et les diplômés.

Pour le directeur général du Fonds OPEP, Dr Abdulhamid Alkhalifa, « ce prêt, qui met l’accent sur l’inclusion financière et numérique, contribuera à autonomiser les populations les plus vulnérables et les plus touchées telles que les jeunes, les femmes, les petites entreprises et les entrepreneurs et à soutenir la reprise économique durable à long terme du pays. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Prêt - OPEP

Aller plus loin

Prêt de l’Opep de 19 millions d’euros pour l’autoroute Fès-Oujda

Le Maroc et le Fonds de l’OPEP pour le Développement international ont signé, lundi à Vienne, un accord de prêt de 19 millions d’euros destiné au financement d’une partie du...

Maroc : le secteur financier se dote d’un guide anticorruption

Le Maroc veut davantage assainir son espace économique. À cet effet, un nouveau guide pratique anti–corruption adressé aux acteurs du secteur financier a été lancé .

Les détails du futur pôle financier public en gestation

Un regroupement de Crédit Agricole Maroc, CIH Bank, Al Barid Bank et CDG Capital au sein d’un même holding est en préparation. Objectif : harmoniser et cibler l’intervention de...

Maroc : on en sait un peu plus sur la levée de fonds sur le marché financier international

Le Maroc a lancé, jeudi, un euro-bond d’un milliard d’euros en deux tranches de 500 millions d’euros chacune.

Ces articles devraient vous intéresser :

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.